Menu
A+ A A-

Légère reprise après les chiffres de l'emploi américain

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole tentaient de se reprendre vendredi en fin d'échanges européens, après la publication de chiffres meilleurs que prévu de l'emploi aux Etats-Unis pour septembre, mais restaient hésitants après deux séances de nette hausse.

Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre s'échangeait à 105,86 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 13 cents par rapport à la clôture de jeudi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 23 cents à 82,82 dollars.

Les cours du baril avaient grimpé jeudi d'environ 3 dollars à Londres comme à New York, soutenus par les annonces de mesures exceptionnelles de la Banque centrale européenne (BCE) pour assurer le financement du système bancaire de la région, fragilisé par la crise de la dette, avant de reprendre leur souffle vendredi en début d'échanges européens.

Les cours ont cependant repris le chemin de la hausse après la diffusion de chiffres de l'emploi aux Etats-Unis pour septembre meilleurs que prévu, de nature à rassurer les investisseurs sur la santé de la première économie mondiale.

Cependant, les cours limitaient tout de même leurs gains, alors que "le contexte macroéconomique (mondial) reste plutôt morose", commentait Myrto Sokou, analyste de la maison de courtage Sucden.

En effet, "si quelques indicateurs américains s'avèrent meilleurs que prévu et distillent un peu d'optimisme sur le marché, les conditions économiques en zone euro demeurent hasardeuses, et restent le moteur des échanges", qui devraient maintenir les cours dans une fourchette assez à court terme, au gré des tribulations des marchés financiers, expliquait Mme Sokou.

Par ailleurs, sur le front de l'offre, "les tensions (des derniers mois) devraient s'apaiser sensiblement avec le retour de la production pétrolière libyenne", relevaient par ailleurs les analystes de Commerzbank, rapportant qu'"un tanker d'une capacité de 950.000 barils à destination de l'Asie doit être chargé en Libye" ce vendredi.

ds



(AWP / 07.10.2011 18h31)


Commenter Légère reprise après les chiffres de l'emploi américain


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 23 janvier 2020 à 22:02

    Le pétrole baisse fortement alors que le virus chinois menac…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en forte baisse jeudi, dans un climat toujours morose lié à la propagation...

    jeudi 23 janvier 2020 à 18:00

    Le pétrole limite légèrement ses pertes après les stocks amé…

    Londres: Les prix du pétrole étaient toujours dans le rouge jeudi, la baisse surprise des stocks américains ne redressant que très peu...

    jeudi 23 janvier 2020 à 17:44

    USA: les stocks de brut baissent légèrement, la production r…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis alors même que la production...

    jeudi 23 janvier 2020 à 12:17

    Le pétrole dans le rouge, inquiétudes sur la demande chinois…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un climat morose lié à la propagation rapide du nouveau...

    mercredi 22 janvier 2020 à 21:48

    Le pétrole au plus bas depuis sept semaines

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement reculé mercredi, retombant à leur plus bas niveau depuis début décembre alors que...

    mercredi 22 janvier 2020 à 18:14

    Le pétrole à son plus bas de l'année, craintes d'un surplus …

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur baisse mercredi en cours d'échanges européens, crevant leur plancher de 2020, les investisseurs étant préoccupés...

    mercredi 22 janvier 2020 à 11:50

    Le pétrole en baisse, craintes d'un surplus d'or noir

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens alors que l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), par la voix de...

    mardi 21 janvier 2020 à 21:40

    Le pétrole, gardant un oeil sur la Libye, termine en baisse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs misant sur un rétablissement rapide de la situation en...

    mardi 21 janvier 2020 à 17:59

    Le pétrole limite ses pertes en cours de séance

    Londres: Les prix du pétrole limitaient leurs pertes mardi en cours d'échanges européens après un point bas atteint en milieu de journée, attentifs...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 3 janvier 2020 Les prix du pétrole ont bondi de plus de 4% peu après l'annonce dans la nuit de la mort du général et émissaire de la République islamique en Irak.

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite