Menu
A+ A A-

Les prix poursuivent leur hausse sur un marché prudent

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole grimpaient jeudi en cours d'échanges européens, dans un marché toujours soutenu par la chute des stocks américains de brut annoncée la veille, mais cependant prudent face à la crise en zone euro et avant le rapport sur l'emploi américain attendu vendredi.

Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre s'échangeait à 103,05 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 32 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 86 cents à 80,54 dollars.

Après avoir clôturé mardi à Londres sous la barre des 100 dollars pour la première fois depuis février, les cours du baril avaient vigoureusement rebondi mercredi, le Brent engrangeant 2,94 dollars et le WTI s'envolant de plus de 4 dollars.

Les prix du pétrole profitaient encore de l'élan alimenté la veille par une chute spectaculaire et inattendue des stocks américains de brut lors de la semaine achevée le 30 septembre.

Le Département américain de l'Energie (DoE) a annoncé mercredi une chute de de 4,7 millions de barils des réserves de brut aux Etats-Unis, alors que les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires tablaient au contraire une sensible augmentation.

"Outre la forte baisse des stocks américains, les prix du pétrole sont portés par des développements positifs sur le plan économique: le moral du marché a été conforté par l'amélioration de l'emploi américain en septembre", ajoutait Peter Bassett, de Westhouse Securities.

Le cabinet en ressources humaines ADP a fait état mercredi d'une accélération des créations d'emploi dans le secteur privé américain le mois dernier, un signal jugé encourageant avant le très attendu rapport mensuel officiel sur l'emploi et le chômage aux Etats-Unis publié vendredi.

"Les autorités européennes contribuaient aussi à conforter le regain de confiance des marchés, en affichant leur détermination à apporter un soutien accru aux banques" de la zone euro, observaient de leur côté les analystes de JBC Energy.

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a confirmé jeudi qu'il proposait "une action coordonnée" en Europe pour recapitaliser les banques, afin de les débarrasser de leurs actifs toxiques, une perspective qui alimentait comme la veille une forte hausse des places boursières et avivait l'appétit des investisseurs pour les actifs plus risqués, comme le pétrole.

Les opérateurs restaient cependant sur leurs gardes, à quelques heures d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE), qui devrait maintenir le statu quo sur son taux directeur en dépit de la dégradation de la situation économique et financière dans la zone euro.

cha



(AWP / 06.10.2011 12h31)


Commenter Les prix poursuivent leur hausse sur un marché prudent


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 06 décembre 2019 à 06:31

    Pétrole: l'Opep repousse une annonce d'accord sur les quotas

    Vienne: Reconduire la réduction d'offre de pétrole ou accentuer l'effort ? L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a laissé les marchés...

    jeudi 05 décembre 2019 à 21:23

    Le pétrole en légère hausse avant la décision de l'Opep sur …

    Cours de clôture: Le pétrole a légèrement progressé à Londres et a stagné à New York jeudi après avoir fortement progressé la...

    jeudi 05 décembre 2019 à 18:32

    L'Opep hésite à durcir ses quotas de production de pétrole

    Vienne: Coincés entre croissance mondiale morose, stocks de pétrole abondants et cours toujours fragiles, l'Opep et ses partenaires mènent des discussions délicates...

    jeudi 05 décembre 2019 à 18:27

    Le pétrole monte tandis que l'Opep songe à durcir ses quotas…

    Londres:Les prix du pétrole progressaient encore jeudi en cours d'échanges européens, après leurs fortes hausses de la veille dues à une combinaison...

    jeudi 05 décembre 2019 à 11:34

    Le pétrole se stabilise après ses forts gains de la veille e…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, après leurs fortes hausses de la veille dues à une...

    jeudi 05 décembre 2019 à 11:23

    L'Opep+ va discuter d'une baisse de production de plus de 40…

    Vienne: L'Opep et ses alliés, Russie en tête, vont discuter d'une baisse de plus de 400.000 barils par jour de la production...

    jeudi 05 décembre 2019 à 06:31

    Pétrole : l'Opep balance entre prolongation et durcissement …

    Vienne: Coincés entre croissance mondiale morose, stocks de pétrole abondants et cours toujours fragiles, l'Opep et ses partenaires, réunis jeudi et vendredi...

    mercredi 04 décembre 2019 à 17:28

    USA: les stocks de brut reculent après cinq semaines de haus…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis pour la première fois en plus d'un mois...

    mercredi 04 décembre 2019 à 17:09

    Le pétrole en forte hausse à la veille du sommet de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole accroissaient leurs gains mercredi en cours d'échanges européens, et évoluaient en forte hausse dans un marché optimiste...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite