Menu
A+ A A-

Le brut ouvre en recul à New York, les marchés attendent la Fed

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse mercredi matin à l'ouverture à New York, dans un marché attentiste avant la conclusion de la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) et la publication des chiffres des stocks pétroliers aux Etats-Unis.

Vers 13H30 GMT/15h30 HEC, le baril de "light sweet crude" pour livraison en novembre abandonnait 14 cents à 86,78 dollars par rapport à la clôture de mardi sur le New York Mercantile Exchange.

"Le marché est quelque peu inquiet avant les annonces de la Fed, à savoir si l'+Opération twist+ va être décidée ou non. On est en mode d'attente avant cet après-midi", a commenté à l'AFP John Kilduff, analyste chez Again Capital.

La Fed termine ce mercredi une réunion de politique monétaire de deux jours, à l'issue de laquelle elle devrait décider ou non d'accroître son soutien à l'économie des Etats-Unis. Un communiqué de l'institution est attendu vers 14H30 locales.

Les analystes s'attendent à ce que la banque centrale décide de lancer une opération dite "twist" permettant d'abaisser les taux d'intérêts à long terme pour relancer l'activité sans toucher aux taux d'intérêts à court terme.

Un autre facteur participe en outre au recul du baril: "le dollar est en train de monter aux dépens de l'euro", a souligné M. Kilduff.

Les marchés digéraient également les prévisions de croissance publiées la veille par le Fonds monétaire international (FMI). L'institution de Washington a abaissé ses prévisions pour 2011 et 2012 aux Etats-Unis, premier pays consommateur de brut de la planète, comme en zone euro, toujours empêtrée dans une crise de la dette qui menace de se propager.

"Il y a une pression à la baisse sur les prix car on ne voit pas les fondamentaux pour une bonne croissance de la demande d'ici la fin de l'année et l'année prochaine", a remarqué M. Kilduff.

Enfin, les opérateurs attendaient avec une certaine appréhension la publication à 14H30 GMT des chiffres hebdomadaires des stocks pétroliers aux Etats-Unis.

Selon les analystes interrogés par Dow Jones Newswires, le rapport officiel du département américain de l'Energie (DoE) devrait faire état d'un recul de 900'000 barils des stocks de brut, et d'une hausse de 1 million de barils à la fois pour les stocks d'essence et pour ceux de produits distillés (dont gazole et fioul de chauffage).

rp



(AWP / 21.09.2011 15h54)


Commenter Le brut ouvre en recul à New York, les marchés attendent la Fed


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 19 novembre 2018 à 17:08

    Les prix des carburants ont continué à baisser la semaine de…

    Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, d'environ 2 centimes, dans...

    lundi 19 novembre 2018 à 16:19

    Le pétrole baisse, pénalisé par un possible surplus d'offre

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement lundi en cours d'échanges européens, pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre.

    lundi 19 novembre 2018 à 16:09

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 14:21

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    lundi 19 novembre 2018 à 13:28

    "Le peuple en a marre": des "gilets jaunes…

    Lespinasse (France): "Le peuple en a marre": quelque 80 "gilets jaunes" bloquaient lundi un dépôt pétrolier au nord de Toulouse, déterminés à...

    lundi 19 novembre 2018 à 12:14

    Le pétrole en légère hausse mais sous pression

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, mais restaient sous pression tandis que les inquiétudes sur un...

    lundi 19 novembre 2018 à 10:50

    Huile de palme exclue des biocarburants: Griveaux dénonce un…

    Paris: Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi l'amendement "totalement contre-productif" d'un député MoDem excluant l'huile de palme de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 09:47

    Nouveaux rassemblements de "gilets jaunes", des dé…

    Paris: Plusieurs rassemblements de "gilets jaunes", qui souhaitent pérenniser leur mouvement contre la hausse des taxes contre les carburants, perturbaient à nouveau...

    lundi 19 novembre 2018 à 04:24

    Le pétrole en hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par les espoirs que l'Opep et ses partenaires vont agir...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite