Menu
A+ A A-

L'actualité du pétrole et des cours du pétrole

Le baril toujours en hausse, au-dessus des 105 USD

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petroleSingapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse lundi matin dans les échanges électroniques en Asie, toujours soutenus par les troubles au Moyen-Orient, avec un baril du "light sweet crude" au-dessus des 105 dollars, ont indiqué les analystes.
Lire la suite...

le brut en repli à l'ouverture à New York

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petroleNew York : Les prix du pétrole se repliaient jeudi à l'ouverture des échanges à New York, après deux séances de forte hausse, alors que le Venezuela a affirmé avoir proposé à la Libye l'envoi d'une mission internationale de paix.
Lire la suite...

Les Stocks de pétrole brut

  -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Chiffres du jour

Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

En février 2019, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

Lire la suite

En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

Lire la suite

Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

Lire la suite