Menu
A+ A A-

💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole et du gaz

Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de gaz, en Argentine...
Le pays génère de la crainte chez les investisseurs en raison de l’impact des décisions des gouvernements, dont le refus du remboursement de la dette par l’ex-présidente Kirchner, en plus des contrôles de changes, et la dévaluation de la devise.

🇦🇷 Voyez, la devise du pays - le peso argentin - chute depuis des années et les banques fuient le pays, avec l’instabilité des taux d’intérêt et de la dette du gouvernement.

Le graphique ci-dessous vous montre l’évolution du peso argentin par rapport au dollar américain

Avec ce genre d’instabilité, les gérants de fonds évitent le marché-actions et les obligations…

▶️ François Faure, un économiste chez BNP Paribas, affirme même au journal Les Echos :
Il n'y a aujourd'hui rien de rassurant en Argentine. Le pays continue à s'enfoncer dans des difficultés



🛢️ Dossier gratuit sur l'énergie

L'auteur, Henry Bonner, propose un dossier spécial gratuit sur la situation des sociétés de pétrole. 

Saisissez votre email pour le recevoir gratuitement.


Pourtant, des sociétés avec des revenus sur la vente de pétrole et de gaz gagnent plus d’argent - en dollars - malgré la chute du peso argentin.

Les performances de ma recommandation à mes abonnés montre l’intérêt des producteurs de pétrole et de gaz, pour les investisseurs, en cas de dévaluation d’une devise.

Le graphique ci-dessous montre les revenus sur les 12 mois précédents, à chaque trimestre.

Les revenus passent de 9 milliards $ sur 12 mois, à mars 2021, à 19,2 milliards $ sur la même période en 2023.
Avec une baisse du prix du baril sur la dernière année, les revenus restent à 17,4 milliards $ sur 12 mois, proches des records.


Pourtant, avec le manque de confiance des investisseurs dans les actions, le producteur d’énergies vaut environ 0,65 fois les ventes.

En comparaison, le producteur américain Exxon vaut environ 1,4 fois les ventes.

En termes de bénéfices, la société génère environ le quart de la valorisation en Bourse, par an, en profit.

Ainsi, aux prévisions, les bénéfices du groupe nous remboursent notre mise de départ (sans les taxes) en 4 ans…

Une autre indication des avantages aux actions de pétrole et de gaz, dans les pays en crise : la société vaut environ 0,8 fois les actifs - gisements, équipements, et droits d’exploitation dans le portefeuille du groupe.

En comparaison, Exxon vaut plus de 2 fois la valeur des actifs. British Petroleum vaut 1,2 fois les actifs. TotalEnergies vaut 1,4 fois les actifs.

La hausse de la demande de pétrole et de gaz, et la vente des produits en dollars, donne ainsi aux producteurs de pétrole et de gaz une forme de protection contre les dévaluations de devise.

En cas de soucis avec le dollar ou l’euro à l’avenir - une possibilité après des années de déficits -, les producteurs d’énergies offrent un refuge.

Henry Bonner a mis au point un dossier spécial gratuit au sujet de la situation dans les sociétés de pétroleIl écrit aussi au quotidien sur la Bourse et l’investissement (avec de l’analyse de la politique et sujets d’économie).

🔎 Vous pouvez tout recevoir gratuitement sur ce lien ou via le formulaire ci-dessus.



(c) Henry Bonner avec Prixdubaril.com

Commenter 💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole et du gaz



    Communauté prix du baril


    Les notes d'Henry Bonner

    lundi 22 juillet 2024

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humanité

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis et contradictions liés à la transition vers des...

    lundi 15 juillet 2024

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à la production de pétrole, et dans l’efficacité des...

    vendredi 05 juillet 2024

    💶 Taxes sur les transactions en Bourse : les coûts “qu’on ne voit pas”

    Paris: Oxfam France, un organisme de recherche économique, propose une augmentation de la taxe sur les transactions en Bourse… Ils proposent, en concret, l’élargissement de l’assiette de la taxe, et...

    mardi 25 juin 2024

    💶 Plastique, pétrole, gaz naturel : restrictions aux dépens du consommateur

    Analyse: Le blocage des gazoducs - en raison de la guerre - mènent à une hausse d’importations de gaz via la mer… et change peu de choses pour le marché des...

    mardi 11 juin 2024

    🔥 Gaz naturel : hausse malgré l’arrivée du solaire

    Paris: Le prix du baril de pétrole baisse depuis avril, sous l’effet d’un ralentissement des économies dans le monde, en particulier aux États-Unis...

    mardi 04 juin 2024

    ⚡ Excès d’électricité : nécessité du gaz naturel d’appoint

    Europe: Des plongeons de prix de l'électricité tirent le prix du MWh jusqu’à 0 euros, voire moins... La cause provient de la hausse de la quantité de production via les renouvelables au...

    mardi 28 mai 2024

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    samedi 18 mai 2024

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien plus d’investissements dans les renouvelables et réseaux d’électricité...

    lundi 13 mai 2024

    🇫🇷 Engie : 3 milliards d’euros d'investissements à risque dans le biogaz

    Energie: Engie, le distributeur d’énergies, vient d’acheter deux centrales à biogaz, et passe ainsi la barre de 1 TWh de production de biogaz. Il a un objectif de plus de 10...

    Toutes les notes d'Henry Bonner

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 22 juillet 2024 à 21:05

    Le pétrole poursuit son repli, les tensions géopolitiques sa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur régression, lundi, au plus bas depuis plus d'un mois, faisant fi du...

    lundi 22 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants retombent

    Carburants: Les prix des carburants sont repartis à la baisse la semaine précédente. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 22 juillet 2024 à 11:55

    Le pétrole hésite, la Chine sème le doute

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient sans direction claire lundi, pris entre d'un côté la santé économique chinoise qui laisse craindre une...

    lundi 22 juillet 2024 à 08:00

    📊 Pétrole, gaz et charbon, les sources d’énergie de l’humani…

    Infographie: Comment le pétrole, le gaz naturel et le charbon demeurent les piliers de notre approvisionnement énergétique, tout en explorant les défis...

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📈 Le pétrole pourrait dépasser les 100$ le baril en 2024 selon Goldman Sachs

    Le lundi 25 mars 2024

    Prévision des prix: Dans le sillage des baisses de taux d'intérêt annoncées par les banques centrales, des risques géopolitiques et de perturbations sur l'offre et la demande pétrolière, Goldman Sachs envisage une escalade du prix du pétrole au dessus de la barre symbolique des 100 dollars le baril cette année.

    Lire la suite