Menu
A+ A A-

📈 111 milliards $ de distributions par les majors : vers plus de superprofits

Compagnies pétrolières: Selon Reuters, les distributions de bénéfices et rachats de parts par les majors du pétrole - BP, Chevron, Exxon, Shell, et TotalEnergies -, en 2023, dépassent les montants de 2022, en dépit d’une baisse du baril d’une année sur l’autre.
Les distributions aux actionnaires atteignent 111 milliards $ l’année dernière, contre 104 milliards $ en 2022.

▶️ Selon Truthout, traduit par Les Crises :
Shell a annoncé en novembre son intention de verser au moins 23 milliards de dollars à ses investisseurs, soit plus de six fois le montant qu’elle prévoyait de consacrer à des projets d’énergie renouvelable, tandis que BP a promis à ses actionnaires une augmentation de 10 % de ses dividendes et que Chevron pourrait dépasser les 75 milliards de dollars de rachat d’actions qu’elle avait annoncés au début de l’année dernière.
TotalEnergies distribue moins que les autres en proportion aux bénéfices. La société gagne plus d’argent que les autres majors. Par contre, elle distribue parmi les montants les moins élevés du secteur.

▶️ Les Echos :
Premier bénéfice net en Europe devant Shell et BP (21,38 milliards de dollars l'an dernier, soit 19,8 milliards d'euros), et meilleure rentabilité des capitaux employés (18,9 %) du Top 5 mondial, [TotalEnergies] est dans la moyenne basse de la rétribution des investisseurs, en montant, entre ses deux confrères.

🛢️ Dossier gratuit sur le pétrole

L'auteur, Henry Bonner, propose un dossier gratuit dans lequel il présente le secteur sur lequel lui et son équipe ont le plus de conviction. Ils prévoient de conserver leurs positions jusqu’à la fin de la décennie.

Saisissez votre email et recevez le dossier complet. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.


Pas de baisses de prix d’énergies sans production


Les bénéfices et distributions attirent les critiques de la presse.

La situation montre la confusion chez les journalistes et représentants des ONGs.

Ils critiquent à la fois les entreprises pour la hausse des prix de l’énergie - en raison du manque de production -, et réclament des baisses de production par les sociétés de pétrole et de gaz !

Par exemple, Alice Harrison, chargée de campagne pour Global Witness, dénonce les sociétés de pétrole et de gaz au journal The Guardian : « La crise mondiale de l’énergie a été un gigantesque pactole pour les entreprises du secteur des combustibles fossiles ».

Elle veut une baisse des prix de marché pour l’énergie, sans augmentation de la production par les majors !

Elle continue :
Au lieu d’investir leurs bénéfices records dans les énergies propres, ces entreprises redoublent d’efforts dans le domaine du pétrole, du gaz et de la rémunération des actionnaires. Une fois de plus, des millions de familles n’auront pas les moyens de chauffer leur maison cet hiver, et des pays du monde entier continueront à souffrir des phénomènes météorologiques extrêmes liés à l’effondrement du climat. C’est l’économie des combustibles fossiles, et elle est biaisée en faveur des riches.
De même, une représentante pour les Insoumis explique au journal La Dépêche, au sujet des bénéfices et distributions de TotalEnergies :
TotalEnergies a engrangé un bénéfice extraordinaire de 21,4 milliards de dollars en 2023. En 2017, il était de "seulement" 10 milliards. Nos factures explosent et les Français craquent à cause de la vie chère…

Nous proposons une taxe sur les superprofits, avec un encadrement des salaires dans les entreprises privées et la mise en place d'un ISF renforcé…

Les opposants aux énergies fossiles veulent plus de taxes et des restrictions sur la production de pétrole et de gaz. Ils créent ainsi les conditions d’une hausse des prix, en raison du manque d’offre.

Je peux vous envoyer gratuitement notre dossier sur comment miser sur les producteurs de pétrole, avec le plus de facilité.

Vous recevrez aussi d’autres idées de placements de ma part, via mes envois réguliers.

🔎 Cliquez ici.



(c) Henry Bonner avec Prixdubaril.com

Commenter 📈 111 milliards $ de distributions par les majors : vers plus de superprofits



    Communauté prix du baril


    Les notes d'Henry Bonner

    samedi 18 mai 2024

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien plus d’investissements dans les renouvelables et réseaux d’électricité...

    lundi 13 mai 2024

    🇫🇷 Engie : 3 milliards d’euros d'investissements à risque dans le biogaz

    Energie: Engie, le distributeur d’énergies, vient d’acheter deux centrales à biogaz, et passe ainsi la barre de 1 TWh de production de biogaz. Il a un objectif de plus de 10...

    lundi 12 février 2024

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les...

    lundi 05 février 2024

    🔥 Blocage du gaz naturel liquide

    Analyse: La lutte contre les énergies fossiles - en particulier le pétrole et le gaz - reprend après un peu de pause en raison de la crise des énergies, et...

    vendredi 22 septembre 2023

    📈 Pétrole au-dessus de 90 $ : aubaine des producteurs

    Paris: Le pétrole remonte au-dessous des 90 $ le baril. Les producteurs de pétrole connaissent les 3 meilleures années de ce siècle, et peut-être de tout temps.

    jeudi 01 juin 2023

    Notre petit groupe d’analystes défie la pensée courante sur le pétrole

    Je m’appelle Henry Bonner. En dépit d’un repli des prix du pétrole cette année, mon équipe et moi continuons d’insister que le pétrole demeure un des meilleurs placements pour cette...

    mardi 23 mai 2023

    Gaz naturel : rebond de la demande en 2023

    Analyse: Le prix du gaz plonge. La demande demeure en retrait. Selon Bruegel, à date de mars 2023, la France consomme 13 % de gaz de moins que la moyenne...

    mercredi 10 mai 2023

    🔎 Le pétrole absorbe les hausses de taux

    Analyse: Le pétrole souffre des risques à l’économie de la planète… mais profite d’un manque d’offre - en partie à cause des mesures contre la production.Les banques d’affaires avertissent que...

    vendredi 28 avril 2023

    🔎 Un nouvel “Opep vert” contre la production de barils

    Analyse: Les producteurs pétroliers tentent - depuis l’apparition du secteur pétrolier - de se concerter pour limiter la production, et ainsi augmenter le prix du baril.L’Opep représente seulement l’une des...

    Toutes les notes d'Henry Bonner

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite