Menu
A+ A A-

🔥 Shell ferme la marche d'une saison de profits flamboyants pour les "majors"

cours du petroleLondres: Le géant pétrolier britannique Shell a annoncé jeudi un bénéfice en forte hausse au premier trimestre, fermant la marche d'une saison de résultats flamboyants pour les "majors" du secteur, malgré le repli des cours des hydrocarbures.
Ensemble, BP, Shell, ExxonMobil, Chevron et TotalEnergies affichent plus de 40 milliards de dollars (36 milliards d'euros) de bénéfices ce trimestre.

Pour Shell, le bénéfice net part du groupe ressort en progression de 22% sur un an à 8,7 milliards de dollars.

Ses résultats ont notamment bénéficié d'une baisse des dépenses opérationnelles et d'une meilleure performance en chimie. Son chiffre d'affaires trimestriel s'inscrit à 89 milliards de dollars (+7%).

Les résultats du premier trimestre de Shell bénéficient d'un avantage comparatif par rapport à la même période l'an dernier, au début de l'invasion russe de l'Ukraine, quand le géant énergétique avait passé une lourde charge de 3,9 milliards de dollars liée à son retrait progressif de Russie, bien moins importante toutefois que celle de son rival BP.

Le directeur général de Shell, Wael Sawan, s'est félicité dans un communiqué jeudi de résultats "solides" et indique que le groupe va démarrer un programme de rachat d'actions de 4 milliards de dollars pour les trois prochains mois.

Cette annonce poussait l'action qui prenait 2% à 2.373 pence à la Bourse de Londres vers 08H30 GMT.

Michael Hewson, analyste de CMC Markets, note que l'action s'est repliée depuis mars sur une "combinaison d'inquiétudes sur un ralentissement de la demande" mondiale, vu les risques de récession et crise bancaire qui persistent, "et à cause d'un repli prononcé des cours du pétrole et gaz" depuis un an.

Les cours avaient flambé dans la foulée de l'invasion russe de l'Ukraine, poussant les résultats du secteur à des records l'an dernier, avant de retomber, au point que le cartel de pays producteurs OPEP+ est récemment intervenu en diminuant sa production pour tenter de les soutenir.

"Malgré les pressions sur les prix du brut, Shell distribue de vastes quantités de cash" à ses actionnaires, "mais cela devrait raviver sans aucun doute les appels à plus de contributions aux coffres du Trésor", juge Derren Nathan, analyste de Hargreaves Lansdown.

D'autant que les factures énergétiques, qui ont largement contribué à une crise du coût de la vie au Royaume-Uni et ailleurs, n'ont pas diminué.


"Profits obscènes"


Des ONG pro-environnement ont prévu de manifester devant le siège de Shell, après avoir perturbé les AG de BP ou de Barclays, banque qu'ils accusent de trop financer les extractions d'hydrocarbures polluants et contribuant au réchauffement climatique.

"Le gouvernement britannique devrait cesser d'émettre de nouveaux permis d'extraction de pétrole et gaz et forcer Shell et le reste du secteur à commencer à utiliser leurs profits obscènes pour réparer les dégâts que leurs carburants fossiles causent à travers le monde", a déclaré Greenpeace dans un communiqué.

BP a toutefois remporté la majorité des votes lors de son assemblée générale jeudi, malgré une part notable d'actionnaires remontés contre sa décision de ralentir sa transition énergétique ou contre son plan de rémunérations.

Le groupe britannique avait annoncé en février, en marge de résultats annuels record, qu'il comptait doper ses bénéfices d'ici 2030 en investissant davantage à la fois dans les énergies renouvelables mais aussi dans les hydrocarbures, ralentissant le rythme de sa transition énergétique.

TotalEnergies, qui a engrangé au premier trimestre un bénéfice en hausse de 12% à 5,6 milliards de dollars, se prépare à son tour à un débat climatique agité avec une partie de ses actionnaires lors de son AG le 26 mai.

Outre-Atlantique, ExxonMobil a particulièrement tiré son épingle du jeu: son bénéfice net a plus que doublé sur un an à 11,4 milliards de dollars, un record pour un premier trimestre.

Le bénéfice net de Chevron s'est de son côté apprécié de 5% à 6,6 milliards de dollars.

Les dirigeants des grandes compagnies énergétiques ont aussi fait polémique ces derniers mois avec leurs rémunérations en forte augmentation : en pleine crise économique, celle de l'ex-patron de Shell Ben van Beurden avait grimpé l'an dernier à 9,7 millions de livres (11,4 M d'euros), soit une progression de 53% sur un an.

(c) AFP

Commenter 🔥 Shell ferme la marche d'une saison de profits flamboyants pour les "majors"



    Communauté prix du baril


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 22 février 2024

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    vendredi 16 février 2024

    Eni: chute du bénéfice en 2023, dû au recul des cours

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a vu son bénéfice net chuter de 66% à 4,74 milliards d'euros (4,5 milliards de...

    mercredi 07 février 2024

    TotalEnergies dégage un nouveau bénéfice record en 2023

    Paris: TotalEnergies a dégagé en 2023 un bénéfice net de 21,4 milliards de dollars (environ 18,6 milliards de francs), un nouveau record...

    mercredi 07 février 2024

    Nouveau bénéfice record pour TotalEnergies, hausse du divide…

    Paris: TotalEnergies a publié mercredi un bénéfice net part du groupe record de 21 milliards de dollars au titre de 2023, malgré...

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    vendredi 02 février 2024

    Chevron: le chiffre d'affaires chute au 4T avec les prix du …

    New York: Le groupe énergétique Chevron a enregistré au quatrième trimestre une nette baisse de son chiffre d'affaires, consécutive au reflux des...

    vendredi 02 février 2024

    Exxonmobil: le bénéfice trimestriel s'effondre à 7,6 milliar…

    New York: Le géant américain du pétrole et du gaz Exxonmobil a annoncé vendredi des résultats pour le quatrième trimestre en repli...

    jeudi 01 février 2024

    Le bénéfice net annuel de Shell fond avec le cours des hydro…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures Shell a publié jeudi un bénéfice divisé par plus de deux en 2023, pénalisé par la...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite