🔎 Tendance et évolution des cours du pétrole

Cours du petroleLes sanctions contre la Russie pourraient déclencher une baisse potentiellement importante de l'offre mondiale de pétrole, ce qui redessinerait la carte énergétique mondiale.

Deuxième exportateur mondial, la Russie n'est pas un producteur dont les extractions peuvent être aisément compensées par d'autres. L'Europe est nettement dépendante des approvisionnements de pétrole russe qui représentent environ 30%.
À court terme, pour faire face à un tel choc de l'offre, il faudrait l'aide combinée des réserves stratégiques mondiales, du noyau dur de l'OPEP, de l'Iran et de prix plus élevés pour réduire la consommation. Dans les années à venir, cela entraînerait une augmentation nettement plus rapide de la production de schiste et une érosion plus persistante de la croissance de la demande grâce à des prix restant à des niveaux historiquement élevés.

Enfin, à moyen terme, un tel choc est susceptible d'accélérer le mouvement vers une électricité d'origine locale (nucléaire, énergies renouvelables, stockage). L'estimation d'une fourchette potentielle pour les prix du pétrole nécessite de cartographier les voies possibles pour équilibrer le marché pétrolier dans les mois à venir, à travers la Chine, l'offre de l'OPEP, les réserves stratégiques de pétrole et enfin, et probablement le plus contraignant, la destruction de la demande pétrolière.



Commenter 🔎 Tendance et évolution des cours du pétrole

graphcomment>