Menu
A+ A A-

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Depuis presqu'un an, le Venezuela a lancé sa propre cryptomonnaie indexée sur le cours du pétrole : le Petro. Quel avenir pour cette cryptomonnaie basée sur l'or noir ?

Retour sur les cryptomonnaies

Source: Pexels

Un jour il y a eu le dollar, la livre sterling puis l'euro : des monnaies historiques, adossées à des banques centrales. Puis arriva l'ère des nouvelles technologies. Et puisque tout passe désormais par internet et son monde affranchi de certaines règles, pourquoi ne pas lancer des monnaies électroniques ?

C'est ce qu'il s'est passé avec l'arrivée des cryptomonnaies. Cette année, en 2018, le Bitcoin, la star des cryptomonnaies comme parfois décrite dans la presse, fête ses 10 ans. Ethereum, Ripple, Dash... sont également peut-être des noms qui vous sont familiers.

Pour acheter une des 1600 cryptomonnaies existantes, on s'inscrit sur un site internet qui sert de plateforme, où l'on échange et on achète sa monnaie virtuelle.

Une monnaie basée sur le pétrole

C'est une première mondiale : en février 2018, le Venezuela a lancé sa propre cryptomonnaie, le Petro, nom qui reprend la matière première sur laquelle la monnaie est indexée : le pétrole.

Construite sur le modèle blockchain de l'Ethereum, elle s'appuie donc sur les réserves de pétrole du pays. Les raisons ? Tout d'abord pour booster l'économie du pays. Fin 2017, le Président Nicolas Maduro souhaite en effet sauver son pays de la terrible inflation dans laquelle il se trouve, alors estimée à 1 000 000 % par le Fonds Monétaire Européen. En effet, dans les premiers mois de l'année 2018, 1 bolivar valait 0.00004 dollar. Relancer son économie par une cryptomonnaie est également une première mondiale.

La deuxième raison, plus géopolitique, est de parvenir à contourner les sanctions établies par les Etats-Unis, encore durcies par Donald Trump lors de la réélection de Nicolas Maduro en mai 2018 et de pouvoir lancer un commerce plus international.

Pétrole : allié et ennemi du Venezuela

Il n'échappera à personne que le destin du Venezuela est intrinséquement lié au pétrole, et ce n'est pas un hasard que le président Maduro ait décidé d'indexer sa nouvelle monnaie sur l'or noir. C'est une épée à double tranchant.

D'un côté, le Venezuela base pratiquement l'intégralité de son économie sur le pétrole, secteur qui lui fournit 96% de ses revenus et 97% de ses exportations. Un pari risqué quand on sait que depuis 2014, le prix du baril a été divisé par deux - passant de plus de 100$ en février 2014 à moins de 50$ en février 2017 - et plongeant un peu plus le pays dans une crise économique et sociale.

Le Venezuela est le huitième exportateur mondial de pétrole, derrière d'autres grandes puissances pétrolières telles que l'Arabie Saoudite ou l'Irak. Sa production a également baissé, passant de 2,37 millions de barils par jour (mbj) en 2016 à 2,16 mbj en 2017, d'après les chiffres de l'OPEP.

Mais c'est également une richesse d'avoir au sein de son pays une ressource rare comme le pétrole. Et ceci, le président Maduro l'a bien compris. Avec le Petro, il peut ainsi indexer sa nouvelle monnaie sur une ressource moins volatile, qui lui permet lancer ce qu'il appelle un "nouveau système monétaire stable". Il décrit le pétrole comme une "valeur intrinsèque et sûre", alors que les autres monnaies - notamment le bolivar - sont soumises à la spéculation.

Le pétrole, une épée à double tranchant pour le Venezuela, mais qui permettra peut-être au pays de relancer son économie, s'affranchir du dollar, et regagner une stabilité financière.



Commenter Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    mardi 13 novembre 2018

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    mercredi 29 août 2018

    Maduro signe des accords pour augmenter la production de pét…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a signé mardi sept accords avec des sociétés pétrolières internationales dans le but d'augmenter la production...

    vendredi 10 août 2018

    Venezuela: saisie d'actions Citgo, PDVSA fait appel

    Washington: La compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA a fait appel vendredi d'une décision du tribunal américain qui autoriserait une société minière canadienne à...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 décembre 2018 à 22:13

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre et…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont retombés lundi alors que l'efficacité d'un accord de réduction de la production signé par...

    lundi 10 décembre 2018 à 20:58

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:54

    Le Sénat revient sur l'exclusion de l'huile de palme des bio…

    Paris: Le Sénat est revenu lundi sur l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants, mesure adoptée par l'Assemblée nationale...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:18

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre

    Londres: Les cours du pétrole retombaient lundi en cours d'échanges européens, tandis que l'impact de l'accord de vendredi entre l'Opep et ses...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:40

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:08

    Le pétrole efface une partie de ses gains de vendredi

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir été dopés vendredi par un accord entre l'Opep et...

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite