Menu
A+ A A-

En février 2011, le prix du pétrole accélère

Prix du pétrole et des matières premières importées – Février 2011

Avertissements : Comme chaque année en mars, les coefficients de pondération ont été actualisés pour l’année en cours, conduisant à une révision des indices agrégés pour le mois de janvier.

En outre, l’huile de tournesol a été provisoirement exclue de l’indice des prix des matières premières alimentaires importées, en l’absence de données pour la fin 2010.

En février, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+7,4 % après +5,1 % en janvier), atteignant 103,5 $ par baril de Brent. Parallèlement, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France ont continué de croître rapidement (+2,7 % après +3,8 % en janvier).

Accélération du prix du pétrole

En février, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a accéléré (+7,4 % après +5,1 %). En effet, les tensions politiques au Moyen-Orient font craindre des tensions sur l’offre alors que la demande reste dynamique, et que le marché physique est déficitaire. En euros, le prix du baril a crû moins fortement (+5,1 % après +3,9 %), du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+2,1 %).

Ralentissement des prix des matières premières industrielles importées

En février, les prix en devises des matières premières industrielles ont ralenti (+2,3 % après +3,9 %). D’une part, les cours des matières premières minérales ont continué de croître rapidement (+3,4 % après 3,5 %). Parmi les métaux non ferreux (+4,2 %), les cours du titane (+10,2 %) et du nickel (+10,1 %) ont fortement augmenté. Parallèlement, les cours des métaux précieux ont accéléré (+4,1 % après +2,6 %), notamment l’argent (+7,9 % après -3,2 %) et l’or (+1,1 % après -2,5 %).

D’autre part, les prix des matières premières agro-industrielles ont reculé (-0,7 % après +5,3%) : le prix des bois sciés de conifères s’est replié (-6,0 %) et le prix du caoutchouc a nettement ralenti (+0,4 % après +11,6 %), même si les prix des fibres textiles naturelles ont fortement augmenté (+17,8 %).

Les prix des matières premières alimentaires continuent d’augmenter

En février, les prix des matières premières alimentaires en devises ont poursuivi leur hausse (+3,3 % après +3,9 %), notamment les céréales (+4,1 % après +0,4 %) et les denrées tropicales (+9,2 % après +5,7 %), avec la forte accélération du prix du cacao (+11,2 % après +4,1 %), à la suite des tensions politiques en Côte d’Ivoire. En revanche, les cours du sucre ont reculé (-1,1 % après +3,0 %), la production étant meilleure que prévu au Brésil et en Inde.

Prix du pétrole (Brent)

 : Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

 : Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 : Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

 : Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Pétrole et dérivés
en dollar
Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
Source : Insee
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 103,5 7,4 21,4 40,6
Prix du Brent en €/baril 75,8 5,1 21,3 40,9
Supercarburant 877,1 4,7 14,0 27,9
Gazole-fioul domestique 879,9 9,6 21,2 43,0
Fioul lourd 540,2 12,5 20,0 26,5
Naphta 876,8 2,9 12,4 29,4
Matières premières importées (hors énergie) en devises
base 100 en 2000
Source : Insee
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 278,3 3,3 13,1 28,1
Denrées tropicales 307,7 9,2 22,2 32,1
Oléagineux 300,3 0,0 8,7 32,4
Céréales 289,5 4,1 11,0 27,1
Sucre 389,5 –1,1 9,8 19,3
Viande bovine 154,9 1,6 12,2 19,4
Industrielles 279,5 2,3 9,4 30,9
Agro-industrielles 174,6 –0,7 7,3 17,6
Fibres textiles naturelles 400,7 17,8 35,3 145,8
Caoutchouc naturel 652,3 0,4 23,6 57,1
Cuirs 114,3 0,8 0,3 17,1
Pâte à papier 139,8 0,7 0,1 13,3
Bois sciés tropicaux 154,0 2,2 4,5 18,5
Bois sciés de conifères 112,2 –6,0 5,1 0,6
Minérales 335,3 3,4 10,2 36,5
Minerai de fer 623,9 0,0 –1,3 77,9
Métaux non ferreux 301,3 4,2 12,9 31,1
Métaux précieux 400,5 4,1 11,3 46,0
Ensemble 268,5 2,7 10,7 29,6


Commenter En février 2011, le prix du pétrole accélère


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 13 décembre 2019 à 20:59

    Le pétrole profite d'un accord préliminaire entre Pékin et W…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi après l'annonce d'une avancée de taille dans la guerre commerciale...

    vendredi 13 décembre 2019 à 18:16

    Le pétrole profite d'un accord préliminaire entre Pékin et W…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient en cours de séance européenne après l'annonce d'une avancée de taille dans la guerre commerciale sino-américaine...

    vendredi 13 décembre 2019 à 12:39

    Le pétrole en hausse, optimiste sur un accord commercial sin…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient à des plus hauts depuis septembre, vendredi en cours d'échanges européens, portés par les perspectives d'un...

    vendredi 13 décembre 2019 à 12:27

    La production pétrolière est normale en France

    Paris: La production pétrolière en France n'est pas à l'arrêt et les raffineries fonctionnent normalement malgré le mouvement social contre la réforme...

    jeudi 12 décembre 2019 à 22:00

    Le pétrole soutenu par un possible accord commercial sino-am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, portés par des informations selon lesquelles la Chine et les...

    jeudi 12 décembre 2019 à 17:32

    Le pétrole soutenu par un tweet de Trump optimiste sur la gu…

    Londres: Les prix du pétrole accentuaient leur hausse jeudi en cours d'échanges européens, encouragés par un tweet de Donald Trump estimant que...

    jeudi 12 décembre 2019 à 12:29

    Le pétrole se reprend au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi en cours d'échanges européens, rassurés par la perspective d'un marché "équilibré" pour 2020 après avoir...

    jeudi 12 décembre 2019 à 11:57

    Aramco atteint une valorisation de 2000 milliards de dollars

    Ryad: Le prix de l'action du géant pétrolier saoudien Aramco a bondi jeudi à la Bourse de Ryad au deuxième jour de...

    jeudi 12 décembre 2019 à 10:33

    Pétrole: le marché pourrait être excédentaire début 2020 (AI…

    Paris: L'offre de pétrole sur les marchés mondiaux pourrait être excédentaire début 2020 malgré les baisses de production supplémentaires décidées par les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite