Menu
RSS
A+ A A-

Octobre 2012, les prix du pétrole se replient

En octobre, le prix du pétrole en dollars a reculé (–1,4 % après +0,9 % en septembre). Il s’est établi à 111,8 $ le baril de Brent. Parallèlement, les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France se sont repliés (–1,2 % après +2,6 % en septembre).

Le prix du pétrole recule

En octobre, le prix en dollars du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) a reculé pour la première fois depuis trois mois (–1,4 %). Il reste néanmoins supérieur de plus de 15 $ au point bas atteint en juin. En euros, la baisse du prix du baril a été légèrement plus marquée (–2,1 % après –2,8 %), du fait de l’appréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (+0,8 %).

Prix du pétrole (Brent)

Prix du pétrole (Brent)

Pétrole et dérivés


Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.

 

PrixVariations (en %)
du dernier moisdu dernier moisdes 3 derniers moisdes 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 111,8 –1,4 9,3 3,0
Prix du Brent en €/baril 86,2 –2,1 3,5 9,0
Supercarburant en $/litre 0,78 –9,1 7,7 7,4
Gazole-fioul domestique 984,1 –0,2 10,6 5,8
Fioul lourd 647,4 –7,6 2,1 0,7
Naphta 954,9 –1,3 15,8 8,4

Les prix des matières premières industrielles se stabilisent

En octobre, les prix en devises des matières premières industrielles ont crû nettement moins fortement qu’en septembre (+0,9 % après +4,5 %). En effet, les prix des matières premières minérales se sont stabilisés (+0,4 % après +6,9 %). Les cours des métaux non ferreux se sont, dans l’ensemble, repliés (–2,1 %), notamment ceux de l’aluminium (–3,8 %), du zinc (–5,1 %) et du titane (–3,4 %). Les cours du cuivre (+0,0 % après +7,7 %) et du nickel (+0,2 % après +10,0 %) sont restés stables. Parallèlement, les cours des métaux précieux ont reculé (–0,4 % après +11,3 %), principalement ceux de l’argent (–1,3 %) et dupalladium (–3,9 %).

Les prix des matières premières agro-industrielles se sont en revanche redressés (+2,1 % après –2,1 %), notamment ceux de la pâte à papier (+1,6 % après –3,1 %). Les cours du caoutchouc naturel ont accéléré (+7,0 % après +3,7 %), toujours soutenus par les mesures de restriction à l’exportation des principaux pays producteurs du sud-est asiatique. Les cours des fibres textiles naturelles ont toutefois poursuivi leur baisse (–1,6 %), notamment ceux du coton (–2,6 %).

La baisse des prix des matières premières alimentaires se renforce

En octobre, la baisse des prix en devises des matières premières alimentairess’est accentuée (–4,3 % après –0,1 % en septembre). En particulier, les cours desoléagineux ont fortement chuté (–6,8 %). En raison de perspectives de récolte favorables en Amérique du Sud, les cours du tourteau de soja (–7,8 %) et de lafève de soja (–8,1 %) ont continué de reculer. Parallèlement, les prix de l’huile de palme ont enregistré une nouvelle forte baisse (–12,7 % après –5,4 %), du fait de l’accumulation de stocks en Malaisie. Le pays, deuxième producteur mondial, a d’ailleurs réduit ses taxes pour favoriser les exportations. Les cours des denrées tropicales se sont également repliés (–4,6 %), notamment ceux du cacao (–7,0 %), les craintes sur la production ivoirienne s’atténuant, et de l’arabica (–4,1 %), du fait de perspectives de récoltes abondantes au Brésil et en Colombie. Enfin, les cours des céréales ont continué de fléchir (–1,2 % après –1,1 %), notamment ceux dumaïs (–1,7 %). Seuls les cours du sucre ont crû (+4,7 %).

 

Ensemble des matières alimentaires

Ensemble des matières alimentaires

 

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

 

Ensemble des matières industrielles

Ensemble des matières industrielles
Source : Insee

 

 

 

 



Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 15 août 2018 à 21:56

Le pétrole sous la pression de stocks abondants et d'un doll…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, déjà sous la pression d'une hausse du dollar depuis plusieurs séances, ont plongé mercredi après...

mercredi 15 août 2018 à 18:17

USA: les stocks de brut bondissent, le cours chute

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont bondi la semaine dernière à la surprise des analystes, selon les chiffres...

mercredi 15 août 2018 à 16:21

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les réserves américaines, alors...

mercredi 15 août 2018 à 13:24

Le pétrole baisse, pénalisé par les stocks américains et la …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi en cours d'échanges européens, après la hausse surprise des stocks américains, selon la fédération professionnelle...

mardi 14 août 2018 à 22:04

Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé mardi dans un marché influencé par un dollar au plus haut depuis...

mardi 14 août 2018 à 16:10

Le pétrole remonte dans un marché plus confiant

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 12:55

Le pétrole profite d'une accalmie de la crise turque

Londres: Les prix du pétrole rebondissaient mardi en cours d'échanges européens alors qu'une accalmie de la crise turque redonnait le goût du...

mardi 14 août 2018 à 07:52

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi, du fait d'achats à bon compte, mais les investisseurs demeuraient globalement...

lundi 13 août 2018 à 23:53

Le pétrole recule dans un marché inquiet de la demande mondi…

New York: Les cours du pétrole ont baissé lundi alors qu'une potentielle contagion de la crise turque et ses conséquences sur la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite