Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut se replie face aux inquiétudes sur la zone euro

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se repliaient nettement lundi matin en Asie, dans un marché inquiet sur la dette d'une zone euro en pleine crise et traversée par des dissensions, ont indiqué les analystes.

Dans les premiers échanges électroniques, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre perdait 1,23 USD à 86,01 USD et le baril de Brent de la Mer du Nord pour livraison en octobre 1,02 USD à 111,75 USD.

Tous les yeux sont tournés vers la zone euro et sa dette, au lendemain de l'annonce par la Grèce de nouvelles mesures pour limiter son déficit public et rassurer ses bailleurs de fonds, selon les analystes.

Ces annonces sont intervenues à l'approche d'une semaine cruciale pour l'avenir du pays et de la zone euro, plus enferrée que jamais dans la crise de la dette.

"Ce qui provoque la baisse des cours (du pétrole), ce sont les craintes liées à la dette dans la zone euro, la crainte que la Grèce se retrouve en défaut de paiement, plongeant alors les banques européennes dans une situation semblable à celle provoquée par (la faillite de) Lehman" en septembre 2008, a déclaré Victor Shum, de Purvin and Gertz, à Singapour.

"C'est cette peur qui mène les marchés. Tout est lié à la dette de la zone euro", a-t-il ajouté.

Malgré les annonces de la Grèce, visant à économiser quelque 2 milliards d'euros, les investisseurs s'inquiètent des signes de dissension au sein de la zone euro, notamment en Allemagne.

Jürgen Stark, chef économiste de la Banque centrale européenne, a démissionné vendredi, faisant éclater au grand jour les désaccords au sein de l'institution sur la gestion de la crise de la dette. Son mandat ne devait s'achever que le 31 mai 2014.

Dans un commentaire à paraître lundi dans le quotidien allemand Die Welt, le ministre allemand de l'Economie Philipp Rösler dit ne pas exclure une faillite ordonnée de la Grèce pour sauver l'euro.

Vendredi, le pétrole s'était déjà replié, dans le sillage des Bourses européennes et de Wall Street.

Sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre a terminé à 87,24 dollars, en recul de 1,81 dollar par rapport à la veille.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique a perdu 1,78 dollar à 112,77 dollars.

mm



(AWP / 12.09.2011 06h32)


Commenter Asie: le brut se replie face aux inquiétudes sur la zone euro


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite