Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en forte baisse à New York

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert en forte baisse mardi à New York, dans un marché inquiet pour la situation économique aux Etats-Unis et la crise de la dette dans la zone euro.

Le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre évoluait vers 13H25 GMT/15h25 HEC sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 83,94 dollars, en baisse de 2,51 dollars par rapport à la clôture de vendredi, lundi ayant été férié.

"Ca chute beaucoup ce matin, ça va être encore une journée agitée", a prévenu Tom Bentz, analyste chez BNP Paribas. "Le marché s'inquiète des risques de récession mondiale, de la crise de la dette dans la zone euro qui tire tout le monde vers le bas, et le marché boursier est encore en baisse", a-t-il énuméré.

Lundi, les cours du brut avaient nettement reculé à Londres, pénalisés par un renchérissement du dollar et une dégringolade des Bourses européennes, sur fond d'inquiétudes face à la crise de la dette en zone euro et au risque de retour à la récession des Etats-Unis, dans des échanges modérés du fait de l'absence des opérateurs américains en raison de la fête du Travail.

Les prix du brut avaient terminé la semaine dernière en forte baisse à Wall Street, minés par la publication de chiffres de l'emploi très décevants aux Etats-Unis.

Dans une note quotidienne, l'analyste Phil Flynn remarque que les cours de l'or noir ont été "fortement affectés par l'incertitude mondiale bien que près de 61% de la production de pétrole et 46% de la production de gaz naturel du golfe du Mexique aient été interrompues en raison de la tempête tropicale Lee".

La tempête tropicale Lee a atteint dimanche les côtes de la Louisiane (sud des Etats-Unis), ravagée il y a six ans par l'ouragan Katrina. Elle a provoqué des pluies torrentielles dans la zone, suscitant des craintes d'inondations.

Le golfe du Mexique produit le quart du brut consommé aux Etats-Unis, premier marché mondial.

rp



(AWP / 06.09.2011 15h49)


Commenter Le brut ouvre en forte baisse à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 21:02

Le pétrole soutenu par une nouvelle chute des stocks américa…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mercredi, stimulés par l'annonce d'une baisse des réserves de brut, d'essence...

mercredi 26 juillet 2017 à 18:22

Le pétrole monte face à la baisse des réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi en fin d'échanges européens, galvanisés par la baisse hebdomadaire des réserves américaines, selon...

mercredi 26 juillet 2017 à 17:34

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

mercredi 26 juillet 2017 à 16:44

USA: chute plus importante que prévu des stocks de brut au 2…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une chute deux fois plus importante que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis...

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite