Menu
RSS
A+ A A-

Le prix en hausse à New York avant Irène et la Fed

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient jeudi à l'ouverture à New York, alors que le marché attendait l'arrivée de l'ouragan Irène aux Etats-Unis et une intervention du président de la banque centrale américaine (Fed).

Vers 13H15 GMT (15H15 HEC), sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre s'échangeait à 85,99 dollars, en hausse de 83 cents par rapport à la veille

L'ouragan Irène progressait jeudi vers le sud des Bahamas et se dirigeait vers la côte est des Etats-Unis, qu'il devrait toucher samedi. Selon les services météorologiques américains, il ne devrait pas traverser le golfe du Mexique, où est concentré plus du quart de la production américaine de brut, mais remonter le long de la côte vers le nord-est.

"Le marché (pétrolier) est emmené par les produits raffinés. L'essence et le fioul de chauffage sont en nette hausse avant l'arrivée d'Irène: le marché s'inquiète de possibles perturbations de l'activité des raffineries de la côte est, autour de New York", a expliqué Phil Flynn, de PFG Best.

"S'il n'y a pas de dégâts, on pourrait voir les prix des produits raffinés retomber, mais pour l'instant, le marché procède à des achats par précaution", a-t-il ajouté.

"L'autre sujet que le marché pétrolier suit, c'est Ben Bernanke", le président de la Fed, qui doit s'exprimer vendredi lors d'une conférence à Jackson Hole (ouest des Etats-Unis), a relevé l'analyste.

Alors que la croissance est restée très faible au premier semestre, et après un mois de tempête financière, les intervenants des marchés s'interrogent sur la tonalité de son discours. Selon certains, il pourrait même indiquer que l'institution qu'il préside envisage de nouvelles mesures de relance.

Par ailleurs, "le retour du pétrole libyen sur le marché reste incertain, et la situation de force majeure au Nigeria se traduit par de nouvelles perturbations de l'offre", ont relevé les analystes de Barclays Capital.

La compagnie anglo-néerlandaise Shell a déclaré mardi la "force majeure" sur une partie de ses exportations de pétrole au Nigeria, premier producteur africain d'or noir, dont le brut léger est très recherché. Plusieurs "incidents" ont causé des fuites de ses oléoducs.

ft



(AWP / 25.08.2011 15h50)


Commenter Le prix en hausse à New York avant Irène et la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite