Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York, le marché fait une pause

prix-du-petrole

New York - Les prix du pétrole se repliaient mardi à l'ouverture à New York, dans un marché qui soufflait un peu après une solide progression et la réouverture d'un important oléoduc américain.


Vers 14h20 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février s'échangeait à 90,69 dollars, en repli de 85 cents par rapport à vendredi.

"Le marché reprend son souffle après les gains enregistrés la semaine passée", a constaté Tom Brentz, de BNP Paribas. Le baril texan avait engrangé 3,51 dollars en cinq séances, tandis qu'à Londres, le baril de Brent avait franchi la barre de 99 dollars pour la première fois depuis octobre 2008.

Le marché new-yorkais était resté fermé lundi en mémoire de Martin Luther King, mais dans les échanges électroniques, les prix avaient déjà lâché un peu de terrain sur fond de raffermissement du dollar.

Lundi également, l'oléoduc Trans Alaska a rouvert après plus d'une semaine de perturbations. Cet oléoduc majeur achemine depuis l'Arctique un dixième de la production américaine de brut.

"Il pourrait retrouver une capacité allant jusqu'à 500'000 barils par jour aujourd'hui" mardi, a rapporté Tom Bentz.

Avant l'ouverture du marché physique, les prix s'étaient tout de même inscrits en territoire positif, soutenus par le rapport mensuel du l'Agence internationale de l'énergie.

L'AIE a une nouvelle fois revu en nette hausse sa prévision de demande mondiale de pétrole pour 2010 et 2011. Elle a toutefois prévenu que la récente montée du prix posait "un vrai risque économique", soulignant que les cours du brut ont grimpé de 25% depuis septembre après une année de relative stabilité.

"On se trouve dans un marché haussier depuis un bon bout de temps maintenant, en grande partie alimenté par les attentes de sortie de récession. La tendance reste à la hausse", a estimé Tom Bentz.

cha

(AWP/18 janvier 2011 15h45)

Commenter Le brut ouvre en baisse à New York, le marché fait une pause


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite