Menu
RSS
A+ A A-

Asie: prudent, attentif aux développements en Libye (84,69 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient prudents mardi matin lors des échanges électroniques en Asie, dans un marché attentif aux développements en Libye, pays producteur de pétrole, où la rébellion crie victoire alors que les partisans du régime affirment être toujours aux commandes.

Dans les échanges matinaux, le baril du Brent de la Mer du Nord pour livraison en octobre reculait de 2 cents à 108,34 USD, après avoir cédé 18 cents au tout début des échanges. Le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre gagnait 27 cents 84,69 USD.

"Les cours du Brent ont baissé car le marché s'attendait à une reprise rapide de la production, avec la fin de la guerre civile qui semble se rapprocher", a expliqué Ker Chung Yang, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

Mais les analystes soulignent qu'il faudra au moins deux ans à la Libye pour retrouver ses niveaux de production d'avant la rébellion. La période d'incertitude qui s'ouvre peut aussi retarder cette remise en route des installations.

La Libye, membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), exportait en temps normal 1,49 million de barils par jour, en majeure partie (85%) vers l'Europe, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Mais sa production a fortement chuté après le début de la révolte le 15 février.

La rébellion libyenne a proclamé révolue l'ère de Mouammar Kadhafi après sa prise de contrôle de la majeure partie de Tripoli et la traque du dirigeant libyen s'est intensifiée lundi, tandis que la communauté internationale se prépare à l'après-Kadhafi.

Mais fidèle sa réputation de pugnacité et défiant les appels de la communauté internationale et des rebelles à se rendre, le colonel s'accrochait toujours à ce qui lui reste de pouvoir.

La veille, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre, dont c'était le dernier jour de cotation, a terminé à 84,12 dollars, en hausse de 1,86 dollar par rapport à vendredi. Le contrat à échéance en octobre, référence à partir de mardi, a progressé de 2,01 dollars à 84,42 dollars.

A Londres, en revanche, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre a cédé 26 cents à 108,36 dollars, après un plongeon jusqu'à 105,15 dollars plus tôt dans la journée.

ds



(AWP / 23.08.2011 06h31)


Commenter Asie: prudent, attentif aux développements en Libye (84,69 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite