Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut mitigé, attentif aux développements en Libye (83,08 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés lundi lors des premiers échanges électroniques en Asie, au lendemain de l'entrée des rebelles dans Tripoli et alors que le sort du dirigeant de ce pays producteur de pétrole parait incertain.


Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre gagnait 82 cents à 83,08 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en octobre cédait 1,59 USD à 107,03 USD.

Les rebelles libyens sont entrés dimanche dans Tripoli et ont atteint dans la nuit le coeur de la capitale, où se sont déroulés d'intenses combats.

"Il s'agit de la principale information" pour le marché du pétrole en ce moment, a déclaré Victor Shum, analyste au cabinet de consultants Purvin and Gertz à Singapour.

"Les rebelles sont entrés dans Tripoli. Selon des informations, Kadhafi va quitter le pays", a ajouté l'analyste.

Après plus de six mois de combats, l'Otan a estimé dimanche que la fin du régime du colonel Mouammar Kadhafi était proche. "Le régime de Kadhafi s'effondre clairement", a affirmé le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen dans la nuit de dimanche à lundi.

Malgré les succès des rebelles, le porte-parole du régime, Moussa Ibrahim, a affirmé lors d'une conférence de presse, que "le régime est toujours fort et que des milliers de volontaires et de soldats sont prêts à se battre".

La Libye, membre de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), exportait en temps normal 1,49 million de barils par jour, en majeure partie (85%) vers l'Europe, selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Mais sa production a fortement chuté après le début de la révolte le 15 février.

Vendredi, les prix du pétrole avaient fini sur une note mitigée, incapables de rebondir après leur plongeon de la veille, sur fond d'inquiétude croissante quant à l'évolution de la croissance mondiale.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre a terminé à 82,26 dollars, en recul de 12 cents par rapport à la veille. Il avait chuté de 5,20 dollars (5,9%) jeudi.

A Londres en revanche, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord échéance octobre a gagné 1,63 dollar à 108,62 dollars.

La différence entre les marchés new-yorkais et londoniens s'explique par "la faiblesse de l'économie aux Etats-Unis, qui contraste avec la solidité qu'affichent les fondamentaux (rapport entre offre et demande, NDLR) du marché du brut en Europe, en raison des perturbations dans la production en mer du Nord et en Libye", avait expliqué Matt Smith, analyste à Summit Energy.

fah



(AWP / 22.08.2011 06h36)


Commenter Asie: le brut mitigé, attentif aux développements en Libye (83,08 USD)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 mars 2017 à 19:45

Le pétrole recule un peu sur un marché calme

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé jeudi, les investisseurs ne prenant guère de risques en l'absence d'actualité notable...

jeudi 23 mars 2017 à 18:16

Le pétrole se stabilise avant une réunion technique de l'Ope…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi en fin d'échanges européens, les marchés continuant de digérer les données sur les réserves...

jeudi 23 mars 2017 à 14:12

Le pétrole peine à rebondir à New York

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York au lendemain de chiffres plutôt défavorables sur...

jeudi 23 mars 2017 à 12:52

Esso France a presque triplé son bénéfice net en 2016

Paris: Le raffineur Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a dégagé un bénéfice net presque triplé en 2016 grâce...

jeudi 23 mars 2017 à 12:15

Le pétrole remonte mais le marché s'inquiète de réserves amé…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens, mais les observateurs restaient inquiets après la baisse enregistrée la...

jeudi 23 mars 2017 à 08:57

Sinopec rachète des actifs africains de Chevron pour 900 M U…

Pékin: Le géant chinois du raffinage Sinopec a annoncé avoir conclu un accord pour racheter au géant pétrolier Chevron la majeure partie...

jeudi 23 mars 2017 à 05:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie malgré les inquiétudes sur l'excès d'offre après l'annonce d'un bond des stocks américains...

mercredi 22 mars 2017 à 19:50

Le pétrole en légère baisse, stocks records aux Etats-Unis

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse mercredi, réussissant à résister à un bond des stocks américains...

mercredi 22 mars 2017 à 18:15

Le pétrole recule après une nouvelle augmentation des réserv…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation d'une hausse des réserves américaines la semaine dernière poussant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite