Menu
RSS
A+ A A-

Pause sur les prix du pétrole à New York après trois séances de hausse

prix-du-petrole

Les prix du pétrole ont observé une pause jeudi à New York après trois séances consécutives de progression, se repliant après la réouverture partielle de l'oléoduc Trans Alaska et de mauvais indicateurs économiques aux Etats-Unis.


Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février a terminé à 91,40 dollars, en recul de 46 cents par rapport à la veille.

Depuis le début de la semaine, le baril avait engrangé jusque là près de quatre dollars.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord a perdu 6 cents à 98,06 dollars.

"On assiste à quelques prises de bénéfices", a expliqué Antoine Halff, de Newsedge Group.

Les indicateurs publiés aux Etats-Unis ont contribué à refroidir l'enthousiasme: les nouvelles inscriptions au chômage ont commencé l'année en forte hausse pour remonter à leur plus haut niveau depuis un peu plus d'un trimestre, tandis que l'augmentation des prix à la production s'est accélérée en décembre.

"Cela devrait abaisser les attentes sur la demande, tandis que les chiffres de l'inflation pourraient signifier des mesures de soutien à l'économie moins importantes", a expliqué Phil Flynn, de PFG Best Research.

L'oléoduc Trans Alaska, fermé depuis la détection d'une fuite samedi, a été remis provisoirement en service mardi pour éviter le gel du pétrole qu'il contient.

Les problèmes rencontrés sur cette infrastructure, source importante d'approvisionnement pour la côte ouest des Etats-Unis, avaient largement contribué à soutenir les prix du brut ces derniers jours.

La date définitive de remise en service complète restait incertaine. La ligne devait encore être coupée pendant 36 heures au cours du week-end pour des travaux de réparation, ont souligné les analystes de JPMorgan Global Commodities Research.

Le fort recul du dollar jeudi n'a pas permis de continuer d'alimenter la progression des cours du brut.

L'écart entre le prix du WTI et celui du baril de Brent échangé à Londres restait important: ce dernier a atteint 98,67 dollars en séance jeudi, avant de lui aussi s'afficher en baisse.

Il s'est ainsi établi non loin du sommet de 98,85 dollars enregistré la veille, qui représentait son plus haut niveau depuis octobre 2008, avec le seuil des 100 dollars en ligne de mire.

"La question de savoir si les prix du pétrole allait passer au-dessus de 100 dollars le baril en 2011 a été résolue très tôt dans l'année. Le 11 janvier, la valeur de plus d'une douzaine de types de baril de brut en Asie, en Australie et dans la mer du Nord a dépassé les 100 dollars", ont noté les analystes de Barclays Capital.

rp

(AWP/14 janvier 2011 06h20)

Commenter Pause sur les prix du pétrole à New York après trois séances de hausse


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York, à 46,78 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite