Menu
RSS
A+ A A-

Chute des prix du brut après l'abaissement de la note des USA

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole chutaient lundi à l'ouverture à New York, dans un marché plombé par l'annonce d'un abaissement de la note de la dette des Etats-Unis, signe des difficultés de l'économie américaine qui menacent la demande en énergie.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en septembre s'échangeait à 83,56 dollars, en recul de 3,32 dollars par rapport à vendredi.

"L'abaissement de la note et les commentaires de Standard and Poor's montrent que les Etats-Unis pourraient avoir du mal à payer leurs factures, ce qui pourrait engendrer une baisse continue des dépenses de l'Etat et une économie ralentie. Et ces deux choses ont pour conséquence une demande de pétrole moins forte", a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

L'agence de notation Standard and Poor's a sorti vendredi soir la première économie mondiale du cercle des emprunteurs les plus fiables, en faisait passer les Etats-Unis de la note "AAA" à "AA+".

Le maigre rebond engendré en fin de semaine a donc fait long feu: le baril avait repris 25 cents dans le sillage de chiffres du chômage moins mauvais qu'attendu aux Etats-Unis, après avoir perdu 11% de sa valeur en sept semaines.

"Le marché anticipe une croissance sensiblement ralentie à l'avenir et peut-être même une baisse de la demande aux Etats-Unis", premier consommateur mondial d'or noir, a précisé Andy Lipow.

Pour les analystes de JPMorgan Chase, l'abaissement de la note n'est pas une surprise, évoquée sur les marchés depuis plusieurs semaines.

"Mais considéré dans le contexte plus large des problèmes de dette souveraine en Europe et des craintes de contagion sur les marchés financiers, les marchés pétroliers en prennent note", ont souligné les analystes.

Le prix du baril est descendu jusqu'à 82,52 dollars, son plus bas niveau depuis novembre. L'ensemble des marchés de matières premières étaient lourdement affectés, à l'exception notables des métaux précieux. L'once d'or est monté à un nouveau sommet historique lundi, à plus de 1.700 dollars.

"C'est en partie en réponse au ralentissement économique, en partie lié au simple fait que les investisseurs éliminent certaines positions afin de lever des liquidités", a observé Andy Lipow.

rp



(AWP / 08.08.2011 15h41)


Commenter Chute des prix du brut après l'abaissement de la note des USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite