Menu
RSS

Le marché ouvre en baisse à New York, sous la pression du dollar (dév.)

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole se repliaient lundi à l'ouverture du marché à New York, sous la pression d'un raffermissement du dollar et d'inquiétudes macroéconomiques autour des dettes européenne et américaine.

Vers 13H05 GMT (15H05 HEC), sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en août s'échangeait à 96,44 dollars, en recul de 80 cents par rapport à vendredi.

Le marché pétrolier souffrait "des inquiétudes des investisseurs sur les problèmes de dettes, que ce soit les échecs aux tests de résistance bancaire en Europe ou, aux Etats-Unis, le manque de progrès sur les discussions" autour du relèvement du plafond légal de la dette, a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Les résultats des tests de résistance passés par les banques européennes publiés vendredi, qui ont recalé 8 des 90 établissements mis à l'épreuve, n'ont pas suffi à rassurer sur la résistance du secteur qui continue à souffrir de l'attentisme des dirigeants de la zone euro face à la crise grecque.

Les valeurs bancaires ont repris dès lundi leur glissade en Bourse en zone euro.

Aux Etats-Unis, à deux semaines environ de la date butoir du 2 août, aucun accord ne se dessinait entre démocrates et républicains sur un consensus ouvrant la voie au relèvement du plafond de la dette américaine, afin d'éviter le défaut de paiement de l'Etat fédéral.

Ces problèmes faisaient craindre pour la croissance économique des régions concernées, et donc pour leur demande en énergie.

Ces considérations pesaient principalement sur l'euro, profitant par défaut au dollar, alors que les investisseurs se réfugiaient dans les actifs considérés les plus sûrs, en premier lieu les métaux précieux.

L'once d'or a ainsi atteint un nouveau sommet historique, à plus de 1.600 dollars sur le marché au comptant.

"Les cours du pétrole parviennent à résister plutôt bien face au renforcement du dollar, mais cette fermeté relative ne s'explique pas" par des indicateurs économiques ou des tensions sur l'offre, ont estimé les analystes de Commerzbank.

"Cela montre l'intérêt croissant des investisseurs pour les matières premières, en forte demande face aux incertitudes qui saisissent les marchés boursiers et des changes", ont précisé les analystes.

fah



(AWP / 18.07.2011 15h36)


Commenter Le marché ouvre en baisse à New York, sous la pression du dollar (dév.)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 29 mai 2017 à 05:58

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi en Asie, les marchés redoutant que la décision de l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite