Menu
RSS
A+ A A-

AIE: la demande de brut devrait augmenter en 2012 de 1,5 mbj (dév.2)

prix-du-petrole Paris Paris : La demande mondiale de pétrole devrait augmenter de 1,5 million de barils par jour (mbj) en 2012, contre 1,2 mbj cette année, cette hausse provenant entièrement des pays émergents, a annoncé l'Agence internationale de l'énergie (AIE) mercredi.

La demande dans les pays développés de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) devrait en effet ralentir l'an prochain (-0,3% par rapport à 2011), en raison notamment de la situation financière fragile de plusieurs Etats en Europe.

Les incertitudes entourant le secteur nucléaire au Japon pourraient toutefois favoriser la demande dans ces pays, souligne l'AIE.

La consommation de pétrole devrait atteindre 91 mbj en 2012, a précisé l'AIE, qui représente les intérêts des pays consommateurs, dans son rapport mensuel. Cette prévision se fonde sur les dernières perspectives du Fonds monétaire international (FMI), qui table sur une croissance mondiale de 4,4% en 2012 (contre 4,2% en 2011).

L'Agence a aussi légèrement revu à la hausse, de 200.000 barils par jour, sa prévision de demande mondiale de pétrole en 2011, qui devrait atteindre 89,5 mbj (+1,4% par rapport à 2010).

En 2012, l'ensemble de la demande viendra, comme cette année, des pays émergents d'Asie, du Moyen-Orient et d'Amérique Latine.

Si la croissance économique de la Chine devrait être un peu plus modeste que cette année, elle comptera encore pour 30% de la croissance de la consommation, selon l'AIE.

Si les prix du pétrole augmentaient davantage que prévu par l'AIE, soit autour de 108 dollars le baril, la demande mondiale pourrait toutefois s'avérer plus faible que prévu, notamment dans les pays de l'OCDE, prévoit l'Agence. Au mois de mai, la demande des pays de l'OCDE s'est déjà contractée de 1,9%, fait-elle remarquer.

Le 23 juin, l'Agence a annoncé que ses membres allaient puiser 60 millions de barils de pétrole dans leurs stocks stratégiques pour compenser l'arrêt des exportations libyennes.

Après avoir un peu baissé, les prix du baril de Brent ont depuis retrouvé à peu près le niveau qu'ils avaient avant cette intervention.

Mercredi, le baril de Brent de la Mer du Nord évoluait autour de 117 dollars.

L'offre mondiale de pétrole a de son côté progressé en juin de 1,2 mbj par rapport à mai, grâce à une hausse de la production de l'Arabie Saoudite.

sm



(AWP / 13.07.2011 11h24)


Commenter AIE: la demande de brut devrait augmenter en 2012 de 1,5 mbj (dév.2)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite