Menu
RSS

Nette hausse du brut à New York après un week-end prolongé aux USA

prix-du-petrole
:

New York - Les prix du pétrole ont nettement progressé mardi à New York, à l'image d'autres matières premières comme l'or et l'argent qui ont été emmenés par l'élan de la semaine précédente après un week-end prolongé aux Etats-Unis.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en août a terminé à 96,89 dollars, en progression de 1,95 dollar par rapport à vendredi.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique a gagné 2,22 dollars à 113,61 dollars.

"Le marché se rattrape. L'or, l'argent, ont enregistré de forts mouvements depuis un plus bas. Le marché boursier a vraiment bien augmenté la semaine passé et le marché pétrolier, ainsi que d'autres matières premières, attendaient ce signal", a expliqué Rich Ilczyszyn, de Lind-Waldock.

Wall Street avait signé la semaine passée sa meilleure performance hebdomadaire en deux ans, avant de partir en week-end prolongé lundi par la fête nationale américaine.

"Les indicateurs économiques sont en hausse, et les marchés boursiers dans le monde ont progressé au cours des six derniers jours. Cela entretient un certain optimisme sur la demande" de brut, a abondé Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Vendredi, les investisseurs avaient pu constater l'accélération inattendue de l'activité de l'industrie manufacturière en juin aux Etats-Unis, selon un indice de l'association ISM.

"D'une manière générale, les éléments fondamentaux du marché sont robustes", ont estimé les analystes de Barclays Capital, qui ont relevé leurs objectifs de prix du brut pour 2012, ajoutant que "les prévisions de demande n'ont pour l'instant pas vraiment déçu par rapport à leur niveau initial".

Ils tablent désormais sur un baril de Brent, échangé à Londres, à 115 dollars l'an prochain, dix dollars de plus que leurs précédentes estimations. Pour le "light sweet crude", ou WTI, échangé à New York, les analystes ont modéré leur révision, en hausse de 4 dollars à 110 dollars en moyenne l'année prochaine.

Les investisseurs restés en congé lundi réagissaient également à l'annonce du feu vert donné par les pays membres de la zone euro au versement d'une nouvelle tranche d'aide à la Grèce, a expliqué Andy Lipow, un soulagement qui n'a toutefois pas complètement dissipé toute inquiétude.

"Il ne s'agit que d'une première tranche, cela va rester une préoccupation dans les semaines à venir", a souligné M. Lipow.

Peu avant la fin de séance à New York, un accès de faiblesse de l'euro face au dollar a un peu limité les gains sur le marché pétrolier.

La monnaie unique a réagi négativement à un abaissement de la note du Portugal par l'agence de notation Moody's de quatre crans, de "Baa1" à "Ba2", faisant basculer le pays dans la catégorie "spéculative".

Lundi, l'agence de notation Standard and Poor's avait affirmé que le plan discuté par les autorités européennes et le Fonds monétaire international (FMI) pour alléger le fardeau de la dette grecque pourrait constituer un défaut de paiement selon ses critères.

rp



(AWP / 06.07.2011 06h21)


Commenter Nette hausse du brut à New York après un week-end prolongé aux USA

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 25 mai 2017 à 19:26

Le pétrole décroche de plus de deux dollars le baril après l…

New York: Les cours du pétrole décrochaient jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite