Menu
RSS
A+ A A-

Prix du brut: les Emirats prônent l'augmentation de la production

prix-du-petrole Stockholm Stockholm : Le ministre émirati des Affaires étrangères cheikh Abdallah ben Zayed al-Nahyane a critiqué mercredi la décision de l'Opep de maintenir sa production de pétrole face à la hausse des prix et émis des doutes quant à l'efficacité du recours aux réserves stratégiques.

"Je regrette beaucoup la décision de l'Opep de ne pas augmenter la production", a déclaré cheikh Abdallah lors d'une conférence de presse commune avec son homologue suédois Carl Bildt à Stockholm.

"Je pense que ce qui est important, c'est la décision prise par plusieurs pays d'augmenter leurs livraisons sur le marché", a-t-il ajouté.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, a souligné mardi son "souci d'assurer l'équilibre et la stabilité du marché mondial".

"Les prix sont bien trop élevés et insoutenables. Nous devons faire tout ce qui est possible pour calmer le marché", a encore affirmé cheikh Abdallah.

Le 8 juin, l'Opep --qui comprend 12 pays et pompe 40% de l'offre mondiale-- a reconduit pour la huitième fois ses quotas de production fixés à 24,84 millions de barils par jour depuis début 2009. A l'issue de cette réunion qualifiée de désastreuse, le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, avait rappelé l'engagement des pays du Golfe à approvisionner le marché.

L'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui représente les intérêts des pays industrialisés et qui s'était dite "déçue" par cette décision de l'Opep, a annoncé le 23 juin que ses membres allaient être contraints par la crise en Libye à puiser dans leurs réserves stratégiques.

Même si les prix du pétrole ont baissé dans la foulée de cette décision de l'AIE, cheikh Abdallah a dit mercredi "ne pas être certain de l'efficacité" de cette mesure.

Les cours ont d'ailleurs rebondi cette semaine et continuaient de monter mercredi en cours d'échanges européens.

Le ministre émirati était en visite à Stockholm où il a évoqué avec M. Bildt les relations bilatérales ainsi que la situation en Libye, au Proche-Orient, en Egypte et en Tunisie, qu'il a dit "suivre de près".



Commenter Prix du brut: les Emirats prônent l'augmentation de la production


La Production de pétrole dans le monde


mardi 23 janvier 2018

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

vendredi 19 janvier 2018

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

jeudi 18 janvier 2018

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

mardi 16 janvier 2018

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

mardi 09 janvier 2018

La production américaine de pétrole brut pourrait bientôt dé…

New York: La production américaine de pétrole brut va continuer à augmenter cette année et pourrait même dépasser à moyen terme la...

mardi 26 décembre 2017

Libye: un incendie sur un oléoduc provoque une baisse de la …

Tripoli: Un incendie s'est déclaré mardi sur un important oléoduc qui achemine le brut du Sud libyen vers un terminal du nord-est...

mercredi 20 décembre 2017

L'engagement de pays pétroliers pour une réduction de la pro…

Koweït: L'engagement de 24 pays pétroliers membres ou non de l'Opep signataires d'un accord appliqué depuis janvier sur la réduction de la...

mercredi 20 décembre 2017

Norvège: recul de la production pétrolière en novembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a reculé en novembre, selon des chiffres publiés mercredi...

jeudi 14 décembre 2017

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

lundi 22 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole hésite après une réunion de suivi de l'Opep et de…

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens au lendemain d'une réunion de l'Opep et de ses partenaires...

lundi 22 janvier 2018 à 07:39

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent O…

Mascate: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme, "au delà de 2018", entre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite