Menu
RSS

Asie: le brut baisse sur des prises de bénéfices (92,70 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en baisse dans les échanges électroniques en Asie mercredi, en raison de prises de bénéfices après la forte hausse de la veille causée par un regain d'optimisme sur la Grèce, ont indiqué les analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en août baissait de 19 cents à 92,70 dollars. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en août reculait de 33 cents à 108,45 USD.

Malgré une grève générale de 48 heures en Grèce et de vastes manifestations, les courtiers estiment que le parlement grec va voter en faveur de sévères mesures d'austérité pour garantir à leur pays la poursuite du soutien financier de ses créanciers.

"Le marché est prudemment optimiste (et pense) que le parlement grec va approuver un paquet de mesures d'austérité pour obtenir la prochaine tranche d'aide financière de l'UE et du FMI pour éviter de faire défaut sur la dette", indiquent les analystes de DBS Bank dans une note.

Les députés devraient voter mercredi après-midi le projet de budget pluri-annuel, une loi cadre fixant à la Grèce un objectif d'économiser 28,4 milliards d'euros sur son budget entre 2012 et 2015 et réaliser 50 milliards d'euros en cessions et privatisations.

Les créanciers du pays -la zone euro et le Fonds monétaire international- ont fait de ce vote la condition sine qua non du versement d'une aide d'urgence en juillet et du lancement d'un deuxième plan de sauvetage, après celui de mai 2010, pour la Grèce encore une fois au bord de la faillite.

Le gouvernement dispose d'une majorité de cinq voix au parlement (155 sur 300) et, malgré quelques voix discordantes, devrait remporter le vote, selon la plupart des analystes.

La veille, le pétrole avait nettement progressé: sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en août a terminé à 92,89 dollars, en hausse de 2,28 dollars.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique a gagné 2,79 dollars à 108,78 dollars.



Commenter Asie: le brut baisse sur des prises de bénéfices (92,70 USD)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite