Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole continue de monter à New York à l'ouverture

prix-du-petroleNEW YORK - Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse mercredi à l'ouverture à New York, alors que les opérations de redémarrage de l'oléoduc Trans Alaska, qui représente une importante source d'approvisionnment, se prolongeaient.

Vers 14H10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en février s'échangeait à 91,69 dollars, en progression de 58 cents par rapport à la veille.

Il avait déjà pris plus de trois dollars sur les deux premières séances de la semaine.

A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique gagnait 47 cents à 98,08 dollars, dépassant le seuil des 98 dollars pour la première fois depuis début octobre 2008.

"Les perturbations dans la production et les approvisionnements sont considérés comme la raison" de cette montée des prix, ont observé les analystes de Commerzbank. "Après la fermeture de l'oléoduc aux Etats-Unis, la production a maintenant été interrompue momentanément dans deux champs pétrolifères de la mer du Nord".

Deux plateformes de la compagnie norvégienne Statoil ont été fermées temporairement après la découverte d'une importante fuite de gaz. La production a redémarré mardi soir, mais elles ne devraient atteindre leur pleine capacité qu'au mieux jeudi.

En Alaska, l'oléoduc Trans Alaska, qui permet d'acheminer le brut pompé dans l'Arctique vers la côte sud de cet Etat américain, devait être remis temporairement en fonction pour éviter le gel du pétrole qu'il contient.

La fuite découverte samedi dans une station de pompage n'a en effet pas été totalement colmatée, mais une interruption prolongée présente le risque de dégâts importants si les hydrocarbures gèlent. Cela compliquerait fortement un redémarrage définitif, pour lequel aucune date n'a été fixée.

Les investisseurs attendaient pour 15H30 GMT les statistiques hebdomadaires du département américain de l'Energie sur les réserves pétrolières du pays.

Les analystes interrogés par l'agence Dow Jones anticipent une baisse de 500.000 barils des réserves de brut la semaine dernière, une hausse de 1,3 million de barils pour l'essence et de 600.000 barils pour els produits distillés.

(©AFP / 12 janvier 2011 15h23)



Commenter Le pétrole continue de monter à New York à l'ouverture


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite