Menu
RSS
A+ A A-

Le brut peine à rebondir à New York après ses pertes de la veille

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole peinaient à rebondir mardi à l'ouverture à New York, alors que le marché tentait de se remettre des fortes pertes de la veille.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet s'échangeait à 97,22 dollars, en repli de 8 cents par rapport à lundi.

Le marché, en petite hausse au moment de l'ouverture, peinait à se remettre des pertes de la veille.

Le baril avait lâché près de 2 dollars alors que les investisseurs s'interrogeaient sur l'attitude de l'Arabie saoudite, déçue du statu quo décidé par l'Organisation des pays exportateur de pétrole la semaine passée sur la production alors qu'elle était en faveur d'une hausse des quotas.

L'actualité été mitigée mardi matin.

Les investisseurs digéraient toujours le fait que le royaume est en train d'augmenter son offre auprès des consommateurs asiatiques et européens, a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Mais d'un autre côté, la Chine a augmenté son taux d'utilisation des raffineries afin de répondre à sa solide demande intérieure, a ajouté l'analyste, ce qui est positif pour la demande de brut.

La publication sur les ventes de détail aux Etats-Unis en mai n'était pas très encourageante. Elles ont reculé sous le coup d'une forte baisse des ventes du secteur automobile, selon des chiffres du département du Commerce.

L'écart de prix entre le baril de Brent et celui de "light sweet crude", ou WTI, se maintenait à des niveaux record, à environ 23 dollars.

Alors que le marché pétrolier aux Etats-Unis était caractérisé par des réserves importantes, en Europe l'équilibre entre l'offre et la demande se faisait plus restreint.

Le Brent était soutenu par les problèmes de production au Nigeria, où la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise Shell a déclaré lundi l'état de "force majeure" pour les mois de juin et de juillet après plusieurs incendies et fuites sur des oléoducs.

Des problèmes de production en mer du Nord pesaient également.



Commenter Le brut peine à rebondir à New York après ses pertes de la veille


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite