Menu
RSS
A+ A A-

Le brut baisse, le marché guette la production saoudienne

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole repartaient à la baisse lundi en cours d'échanges européens dans un marché prudent qui guettait les décisions de l'Arabie saoudite sur une éventuelle hausse de sa production.

Vers 10H10 GMT (12H10 HEC), le baril de Brent de la Mer du Nord pour livraison en juillet s'établissait à 118,66 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, cédant 12 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques du New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 1,19 dollar à 98,10 dollars.

"Etant donné qu'aucun évènement majeur n'est prévu aujourd'hui, l'attention continue de se porter sur l'éventuelle augmentation de la production de l'Arabie saoudite", observait Filip Petersson, économiste de la banque suédoise SEB.

Mercredi à Vienne, les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) n'avaient pas réussi à aboutir à un consensus sur une éventuelle modification de leur production, laissant de facto leurs quotas inchangés.

L'Arabie saoudite, premier producteur de l'Opep, avait proposé lors de cette même réunion de relever les quotas du cartel, mais s'était heurtée à l'intransigeance de la moitié des Etats membres, menés par l'Iran et le Venezuela.

Les analystes s'attendent depuis à ce que Riyad décide unilatéralement d'augmenter sa production nationale afin de soulager le marché en permettant aux prix du baril de redescendre.

De plus, les analystes de JBC Energy Market mentionnaient l'impact d'un article du journal saoudien Al-Hayat faisant état de "l'intention du Royaume d'augmenter sa production jusqu'à 10 millions de baril par jour à partir de juillet".

Cependant certains facteurs devraient limiter la baisse des cours, comme l'enlisement du conflit libyen.

"De violents combats ont suivi de nouvelles offensives des fidèles de Mouammar Kadhafi", renforçant par là même les perturbations sur la production du pays, notait M. Petersson.

Les tensions géopolitiques persistantes "ainsi que les prévisions d'une hausse saisonnière de la demande devraient empêcher les prix de tomber beaucoup plus bas que leur niveau actuel", tempérait l'analyste.

En l'absence d'indicateurs économiques majeurs lundi, les marchés devraient surtout se concentrer sur la publication mardi de plusieurs statistiques sur la consommation et la production industrielle en Chine, le second consommateur de pétrole au monde après les Etats-Unis.



Commenter Le brut baisse, le marché guette la production saoudienne


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

mardi 16 mai 2017

Pétrole: Koweït soutient Ryad et Moscou sur la réduction de …

Koweït: Le Koweït a apporté mardi son soutien total à l'appel de l'Arabie saoudite et de la Russie pour une extension de...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 10 août 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par la Libye mais …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a légèrement progressé en juillet par rapport au mois précédent, soutenue par la Libye...

mardi 08 août 2017

Pétrole: l'Opep et d'autres pays promettent de respecter la …

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Plusieurs pays pétroliers, membres ou non de l'Opep, ont achevé mardi une réunion technique à Abou Dhabi...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

mercredi 19 juillet 2017

Libye: la compagnie pétrolière NOC vise 1,25 million b/j fin…

Benghazi (libye): Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC) Moustafa Sanalla a annoncé mercredi que la production de pétrole...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: l'Opep voit une baisse de la demande pour sa produc…

Londres: L'Opep anticipe une baisse de la demande mondiale pour sa production l'année prochaine, face à l'augmentation des pompages de producteurs de...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par le Nigeria et …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a augmenté en juin par rapport au mois précédent, soutenue principalement par le Nigeria...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: les compagnies doivent devenir "compatibles…

Istanbul: Les compagnies pétrolières doivent affronter le double défi d'une abondance de l'offre de pétrole et devenir "compatibles" avec un monde bas...

mardi 11 juillet 2017

Norvège: la production de pétrole baisse de 5% en juin

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a baissé de 5% en juin mais reste supérieure...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite