Menu
RSS
A+ A A-

La fuite est colmatée sur l'oléoduc Keystone, selon TransCanada

prix du petrole MontréalMontréal: Les livraisons de pétrole par l'oléoduc Keystone vont reprendre, a annoncé lundi l'opérateur canadien TransCanada qui a colmaté la fuite sur la conduite apparue il y a deux semaines dans l'Etat américain du Dakota du Sud (centre-nord).
"En accord avec les plans de reprise examinés, TransCanada va exploiter l'oléoduc avec une pression réduite" à partir de mardi "pour s'assurer d'une augmentation progressive et sûre du volume de brut transporté à travers les installations", a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

Suite à la fuite des 5.000 barils de pétrole qui se sont déversés mi-novembre dans les plaines du Dakota du Sud, aux Etats-Unis, TransCanada a présenté "un plan de réparation et de reprise des opérations" auprès des autorités américaines, qui a été approuvé "sans objection", selon l'entreprise.

La fuite avait forcé TransCanada à fermer son oléoduc de 4.324 km de long entre la province canadienne de l'Alberta (ouest) et les terminaux de brut de Cushing, en Oklahoma, et de Patoka, dans l'Illinois.

Au printemps, Donald Trump avait donné son feu vert à la construction de l'oléoduc controversé Keystone XL, qui vient augmenter les capacités de l'actuel oléoduc. Pour des critères de protection de l'environnement, l'ancien président Barack Obama avait mis son veto.

Avec Keystone XL, l'objectif de TransCanada est de plus que doubler le débit par rapport à l'oléoduc existant, à 830.000 barils par jour, et aussi de relier plus directement les sites pétroliers de l'Alberta au Texas, dans le sud américain.


(c) AFP

Commenter La fuite est colmatée sur l'oléoduc Keystone, selon TransCanada


Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

jeudi 16 novembre 2017

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison d'une fuite de pétrole détectée dans l'Etat américain du Dakota du Sud (centre-nord).

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 13 décembre 2017 à 17:08

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut …

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 13 décembre 2017 à 16:29

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au …

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans...

mercredi 13 décembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mercredi, soutenu par un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) faisant...

mercredi 13 décembre 2017 à 13:26

L'Opep anticipe un marché équilibré d'ici à la fin 2018

Paris: L'Opep a estimé lundi que le marché du pétrole devrait avoir trouvé son point d'équilibre d'ici à la fin 2018, une...

mercredi 13 décembre 2017 à 12:57

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

mercredi 13 décembre 2017 à 06:14

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mercredi en Asie après avoir dégringolé, les marchés étant rassurés par des estimations positives sur l'état des stocks...

mardi 12 décembre 2017 à 20:57

Le pétrole termine en baisse à New York avant le rapport sur…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, après être nettement montés dans le sillage de la fermeture d'un oléoduc important en mer...

mardi 12 décembre 2017 à 18:19

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

mardi 12 décembre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à l'ouverture à New York par un problème en…

New York: Le pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture mardi, encore soutenu par la fermeture d'un important oléoduc en mer du Nord de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite