Menu
RSS
A+ A A-

Londres va proposer 2 mds USD de garanties à Saudi Aramco

prix du petrole LondresLondres: Le gouvernement britannique a annoncé jeudi la prochaine mise en place d'une garantie à hauteur de 2 milliards de dollars au profit du pétrolier Saudi Aramco afin de faciliter ses achats au Royaume-Uni.
Cette information intervient dans un contexte particulier, en pleine purge au sein du royaume saoudien et alors que Londres tente de convaincre Saudi Aramco de choisir sa place financière pour réaliser son introduction en Bourse.

Cette garantie est proposée par l'agence gouvernementale UK Export Finance (UKEF) qui a pour mission d'aider les entreprises britanniques à vendre leurs produits à l'étranger.

L'UKEF est en train de finaliser des accords opérationnels concernant une facilité de financement importante avec Saudi Aramco, a expliqué le gouvernement britannique dans un communiqué, confirmant une information du Financial Times. Il a ajouté que ce soutien prendrait la forme d'une garantie de 2 milliards de dollars sur des prêts bancaires.

Un porte-parole du gouvernement britannique a précisé que "dans les mois à venir l'UKEF va organiser une série d'événements destinés à aider à la rencontre entre les fournisseurs britanniques et Saudi Aramco afin de tirer le meilleur parti de ce soutien".

La garantie permettra à Saudi Aramco d'acheter plus facilement des biens et services britanniques, puisque leur financement pourra être désormais garanti par le Royaume-Uni.

Le gouvernement a insisté sur le fait que cette aide visait à soutenir les exportations britanniques et n'avait rien à voir avec la volonté de Londres de prendre sa part dans l'introduction en Bourse du géant pétrolier saoudien, prévue en 2018.

La place financière londonienne a déployé de grands moyens pour convaincre Ryad, en proposant en particulier d'assouplir certaines de ses règles encadrant les entrées en Bourse afin de séduire le groupe saoudien.

La Première ministre Theresa May, accompagnée du directeur général du London Stock Exchange, Xavier Rolet, avait plaidé la cause de Londres dans ce dossier lors d'une visite dans le Royaume en avril dernier.

Attirer dans ses filets Saudi Aramco représenterait une victoire importante pour Londres, dont le statut de centre financier mondial pourrait être fragilisé par les conséquences du Brexit.

La garantie dont va bénéficier le groupe saoudien tombe en outre au moment où Ryad vient de lancer une purge anticorruption d'une ampleur sans précédent, avec l'arrestation de très nombreuses personnalités dont des hommes affaires.


(c) AFP

Commenter Londres va proposer 2 mds USD de garanties à Saudi Aramco


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite