Menu
RSS
A+ A A-

Total, Shell et Statoil s'allient dans le stockage de CO2 en Norvège

prix du petrole ParisParis: Les géants pétroliers Total, Shell et Statoil ont annoncé lundi avoir signé un accord de partenariat pour développer un premier projet commercial de stockage de dioxyde de carbone (CO2) en Norvège.
Ce projet vise dans un premier temps à créer une capacité de stockage de 1,5 million de tonnes de CO2 par an, ont détaillé les trois groupes dans un communiqué commun.

C'est le "premier projet commercial de stockage de CO2", selon Philippe Sauquet, directeur de la branche Gaz, énergies renouvelables et électricité du groupe français Total, cité dans le communiqué.

Il s'agit aussi d'une nouvelle étape pour le développement du captage et du stockage de CO2 en Norvège, après l'inauguration en 2012 d'un centre de technologies dédié, à Monstad dans l'ouest du pays.

Statoil, Shell et Total travaillent d'ailleurs déjà sur ce site.

Le captage et le stockage du dioxyde de carbone (CO2) est une des pistes technologiques qui permettraient de réduire les rejets dans l'atmosphère de ce gaz à effet de serre, émis par exemple par des centrales électriques à charbon ou des cheminées industrielles (cimenteries, etc).

"Sans capter et stocker le CO2, on ne peut espérer atteindre l'objectif pour le climat défini par l'Accord de Paris", signé fin 2015, a défendu la responsable de Statoil en charge des nouvelles solutions énergétiques, Irene Rummelhoff, citée dans le communiqué.

Dans le cadre de ce projet, le dioxyde de carbone sera capté sur des sites industriels situés à l'Est de la Norvège, puis transporté par navire jusqu'à un terminal de réception sur la côté ouest du pays.

Le choix de ce terminal de réception sera arrêté "avant la fin de l'année", précise le communiqué.

Le CO2 sera ensuite transféré dans des stockages intermédiaires, et enfin, acheminé par pipeline et injecté dans des puits sous-marins situés en Mer du nord norvégienne.

En juin dernier, le groupe public norvégien Gassnova, principal partenaire du centre de Monstad, avait attribué à Statoil le contrat portant sur la première phase de ce projet, auquel se joignent donc désormais Total et Shell.

Les trois groupes sont partenaires à parts égales mais ils n'ont pas précisé le montant de l'investissement ou une date de mise en service.

Les émissions mondiales de CO2, liées pour l'essentiel à la combustion d'énergie fossile (pétrole, gaz, charbon) ont se sont stabilisées depuis deux ans à environ 41 milliards de tonnes par an, selon des experts.

(c) AFP

Commenter Total, Shell et Statoil s'allient dans le stockage de CO2 en Norvège


Le pétrole en Norvège


vendredi 08 septembre 2017

En Norvège, la difficile désaccoutumance au pétrole

Oslo: Plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, la Norvège cherche officiellement à réduire sa dépendance au pétrole mais faire une croix...

mardi 11 juillet 2017

Norvège: la production de pétrole baisse de 5% en juin

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a baissé de 5% en juin mais reste supérieure...

mercredi 21 juin 2017

Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctiqu…

Oslo: La Norvège a proposé mercredi d'ouvrir à l'exploration pétrolière un nombre record de blocs dans les eaux arctiques de la mer...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

La Compagnie pétrolière française Total

Total va évaluer le potentiel pétrolier au large de la Guinée

lundi 09 octobre 2017

Paris: Total et les autorités guinéennes ont annoncé lundi que le groupe pétrolier et gazier français allait évaluer le potentiel en hydrocarbures au large de la Guinée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Statoil fait au Brésil son entrée dans le solaire

mercredi 04 octobre 2017

Oslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil, déjà présent dans l'éolien en mer, a annoncé mercredi son entrée dans l'énergie solaire avec une prise de participation dans un projet au Brésil.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

La Compagnie pétrolière Shell

Mexique: Shell investira un milliard de dollars sur dix ans

mercredi 06 septembre 2017

Mexico: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé qu'il investirait un milliard de dollars au Mexique durant la prochaine décennie, après y avoir ouvert mardi sa première station-essence.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 07:50

Le pétrole à la hausse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, bénéficiant des estimations de la fédération professionnelle American...

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite