Menu
RSS
A+ A A-

France: l'arrêt de production des hydrocarbures va pénaliser la Guyane (PDG Vallourec)

prix du petrole ParisParis: Le PDG du groupe Vallourec, spécialiste des tubes sans soudure, Philippe Crouzet, estime que le projet de loi visant à mettre fin à la production d'hydrocarbures en France d'ici 2040 va pénaliser la Guyane.
"Il y avait une occasion de sortir la Guyane de sa situation économique dramatique. Cette occasion, qui est probablement la seule, est fermée", a commenté M. Crouzet, interrogé sur la loi présentée la semaine dernière par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

"Comment on traitera le problème de la Guyane sans ressources pétrolières?", s'est interrogé M. Crouzet, lors d'une rencontre de l'Association des journalistes économiques et financiers (AJEF). Il a fait observer que dans le Suriname voisin, "des ressources très importantes ont été découvertes".

"C'était l'occasion de faire une exploration et une exploitation absolument nickel, au top du top, ça aurait été la vitrine de la filière française", a-t-il estimé. "On prive la Guyane de cette possibilité".

Le marché du secteur pétrole et gaz représente les deux tiers du chiffre d'affaires de Vallourec.

S'agissant de la réforme du code du travail, M. Crouzet a jugé que "la simplification du cadre du dialogue social est très bienvenue".

Mais il "regrette qu'on n'ait pas été plus loin". "On a quand même gardé une complexité inutile (...) avec le pouvoir de négociation qui reste en France, cas unique, dissocié des organismes de représentation du personnel", a-t-il déploré.

Le PDG de Vallourec a toutefois relevé que "le pouvoir de négociation peut être, au terme de la nouvelle ordonnance, confié aux représentants du personnel" dans le nouveau conseil social et économique, sous réserve de "l'accord majoritaire des syndicats". "Qu'ils jouent le jeu!", a-t-il lancé.

(c) AFP

Commenter France: l'arrêt de production des hydrocarbures va pénaliser la Guyane (PDG Vallourec)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite