Menu
RSS
A+ A A-

Chine: le bénéfice net de Sinopec en hausse de 40% au 1S

prix du petrole shanghaishanghai: Le géant chinois du raffinage Sinopec a annoncé un bénéfice net en hausse de 40,1% au premier semestre, grâce à la hausse des cours du pétrole et à une croissance stable de l'économie chinoise qui a alimenté la demande pour ses produits.
Sinopec -un groupe étatique- a engrangé un bénéfice net de 27,92 milliards de yuans (4,2 milliards de dollars) de janvier à juin, a annoncé l'entreprise dimanche soir dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong, où elle est cotée.

C'est une nette progression par rapport au chiffre du premier semestre de l'an passé (19,92 milliards de yuans).

Sinopec explique cette hausse par l'accroissement des prix internationaux de l'or noir -- qui a permis de soutenir son activité dans le brut --, par une forte consommation en Chine de ses produits raffinés et par une hausse "considérable" de la demande pour ses principaux produits chimiques.

La Chine a enregistré une croissance économique meilleure que prévu depuis début 2017, à 6,9% lors du premier puis du deuxième trimestre.

Les cours mondiaux du pétrole se sont redressés mais demeurent à un niveau moitié moins élevé qu'avant leur plongeon de 2014.

Sinopec prévoit cependant qu'une solide croissance économique va continuer à stimuler la demande pour ses produits lors du second semestre et contribuer à créer de nouvelles opportunités.

Les investisseurs à la Bourse de Hong Kong ont été insensibles à ces bons chiffres lundi, le cours de l'action Sinopec y chutant de 2,22% en cours de séance. Elle avait cependant beaucoup grimpé les jours précédant l'annonce des résultats de l'entreprise.

L'action de son entité cotée à Shanghai était cependant en hausse de 0,83%.

La semaine dernière, le géant chinois de l'énergie PetroChina avait annoncé un bénéfice net en progression considérable de près de 2.300% au premier semestre, l'entreprise assurant par ailleurs que l'intégralité des profits seront versés aux actionnaires.

(c) AFP

Commenter Chine: le bénéfice net de Sinopec en hausse de 40% au 1S


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 07:50

Le pétrole à la hausse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, bénéficiant des estimations de la fédération professionnelle American...

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite