Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net plombé par une hausse des coûts

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi avoir subi une baisse de 24% sur un an de son bénéfice net au deuxième trimestre, pénalisé par une hausse des coûts de production en dépit d'une augmentation de ses revenus.
Entre avril et juin, le groupe contrôlé par l'Etat russe a dégagé un bénéfice net de 68 milliards de roubles, soit environ 950 millions d'euros au taux de changes de vendredi.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 14% à 1.368 milliards de roubles (19 milliards d'euros) dans un contexte de rebond des prix du pétrole.

Au total sa production d'hydrocarbures a bondi de 9% sur un an à 5,7 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Les profits du groupe, visé par des sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne, ont été plombés par une augmentation des coûts de production mais aussi des taxes et droit de douanes.

Cité dans un communiqué, le directeur général Igor Setchine a souligné que le marché des hydrocarbures restait "instable", les prix ayant de nouveau baissé au deuxième trimestre par rapport au premier.

"Dans de telles conditions, le groupe continue de se concentrer sur l'amélioration de l'efficacité opérationnelle, y compris en maximisant les synergies entre nos actifs existant sur les marchés intérieur et international", a-t-il assuré.

Rosneft a fait état d'une hausse de ses investissements en capitaux liée au développement de certains projets de production et à l'"acquisition d'actifs stratégiques".

Les profits du groupe font l'objet d'un bras de fer entre M. Setchine et le gouvernement, qui voudrait qu'il en reverse la moitié en dividendes à ses actionnaires et donc surtout aux pouvoirs publics qui ont vu leurs finances plombées par la chute des cours du pétrole.

Rosneft a ainsi limité le niveau de dividendes à 35% du bénéfice net pour 2016 mais Vladimir Poutine a récemment demandé à M. Setchine, dont il est proche, de réfléchir de nouveau à la question. Une assemblée générale des actionnaires extraordinaire a depuis été convoquée pour fin septembre avec à l'ordre du jour le versement de dividendes au titre du premier semestre.

(c) AFP

Commenter Rosneft: le bénéfice net plombé par une hausse des coûts


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite