Menu
RSS
A+ A A-

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du pétrole

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du rebond des cours de l'or noir par rapport à l'an passé.
Le profit du groupe anglo-néerlandais a atteint 1,545 milliard de dollars, selon un communiqué.

Les cours du pétrole se sont fortement repris sur un an, ce qui est une bonne nouvelle pour le secteur, mais ils ont perdu de la vigueur ces derniers mois, sur fond de craintes persistantes quant à la surproduction mondiale.

L'embellie des cours depuis un an se répercute sur le chiffre d'affaires du groupe qui a bondi de 23% à 72,1 milliards de dollars.

Son bénéfice annuel ajusté, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS), un indicateur scruté par le marché, a quant à lui triplé à 3,6 milliards de dollars.

Le groupe s'est appuyé en particulier sur une amélioration de ses performances dans le raffinage et la distribution (downstream).

Dans le même temps, la production et l'exploration (upstream), en particulier dans le gaz, ont profité de prix plus élevés et de la hausse de production dans de nouveaux champs.

Le groupe conduit depuis plusieurs mois un changement stratégique en mettant l'accent sur l'exploitation en eaux profondes et le gaz, en capitalisant pour ce dernier sur les actifs récemment absorbés avec l'acquisition du britannique BG Group.

"Les bons résultats de Shell ce trimestre montrent que nous transformons le groupe à la suite de l'acquisition de BG", constate le directeur général, Ben van Beurden, cité dans le communiqué.

Compte tenu notamment de la volatilité des prix du pétrole, le groupe veut toutefois continuer à mettre l'accent sur la discipline, ce qui le pousse toujours à faire des économies et des cessions, afin d'être capable de répondre à toute rechute des cours du brut.

Royal Dutch Shell mène des projets de cessions pour 20 milliards de dollars, tout en ayant indiqué il y a plusieurs mois vouloir investir 25 milliards de dollars cette année, en légère baisse par rapport à 2016 et bien loin des 47 milliards de 2014.

(c) AFP

Commenter Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du pétrole


La Compagnie pétrolière Shell

Total, Shell et Statoil s'allient dans le stockage de CO2 en Norvège

lundi 02 octobre 2017

Paris: Les géants pétroliers Total, Shell et Statoil ont annoncé lundi avoir signé un accord de partenariat pour développer un premier projet commercial de stockage de dioxyde de carbone (CO2) en Norvège.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite