Menu
RSS
A+ A A-

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du pétrole

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du rebond des cours de l'or noir par rapport à l'an passé.
Le profit du groupe anglo-néerlandais a atteint 1,545 milliard de dollars, selon un communiqué.

Les cours du pétrole se sont fortement repris sur un an, ce qui est une bonne nouvelle pour le secteur, mais ils ont perdu de la vigueur ces derniers mois, sur fond de craintes persistantes quant à la surproduction mondiale.

L'embellie des cours depuis un an se répercute sur le chiffre d'affaires du groupe qui a bondi de 23% à 72,1 milliards de dollars.

Son bénéfice annuel ajusté, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS), un indicateur scruté par le marché, a quant à lui triplé à 3,6 milliards de dollars.

Le groupe s'est appuyé en particulier sur une amélioration de ses performances dans le raffinage et la distribution (downstream).

Dans le même temps, la production et l'exploration (upstream), en particulier dans le gaz, ont profité de prix plus élevés et de la hausse de production dans de nouveaux champs.

Le groupe conduit depuis plusieurs mois un changement stratégique en mettant l'accent sur l'exploitation en eaux profondes et le gaz, en capitalisant pour ce dernier sur les actifs récemment absorbés avec l'acquisition du britannique BG Group.

"Les bons résultats de Shell ce trimestre montrent que nous transformons le groupe à la suite de l'acquisition de BG", constate le directeur général, Ben van Beurden, cité dans le communiqué.

Compte tenu notamment de la volatilité des prix du pétrole, le groupe veut toutefois continuer à mettre l'accent sur la discipline, ce qui le pousse toujours à faire des économies et des cessions, afin d'être capable de répondre à toute rechute des cours du brut.

Royal Dutch Shell mène des projets de cessions pour 20 milliards de dollars, tout en ayant indiqué il y a plusieurs mois vouloir investir 25 milliards de dollars cette année, en légère baisse par rapport à 2016 et bien loin des 47 milliards de 2014.

(c) AFP

Commenter Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du pétrole


La Compagnie pétrolière Shell

Amnesty dénonce l'implication de Shell dans des crimes au Nigeria

mardi 28 novembre 2017

lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a une lourde responsabilité dans des exactions commises dans les années 1990 à l'encontre des populations du sud-est du Nigeria, immense zone d'extraction de l'or noir, a dénoncé mardi Amnesty International.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite