Menu
RSS
A+ A A-

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le titre chute

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses résultats au premier trimestre, pour lequel il doit finalement déclarer une perte nette au lieu d'un bénéfice.
"Le groupe a conclu à des erreurs dans les taux utilisés pour calculer les effets de changes sur certains de ses projets d'ingénierie et de construction", a annoncé TechnipFMC dans un document transmis dans la nuit de lundi à mardi à la Securities and Exchange Commission (SEC), le régulateur boursier américain.

Lors de l'annonce de ses résultats du premier trimestre, les premiers publiés par l'entité résultant de la fusion entre le français Technip et l'américain FMC Technologies, le groupe avait fait état d'un bénéfice net de 190,8 millions de dollars, soit quelque 175 millions d'euros.

Mais "ces résultats financiers (...) ne sont plus valables à cause d'erreurs importantes", a annoncé TechnipFMC dans son document, publié à la veille de ses résultats du deuxième trimestre.

Ces erreurs représentant 209,5 millions de dollars, c'est donc une perte nette de 18,7 millions de dollars, soit environ 16 millions d'euros, que le groupe a enregistré au premier trimestre.

Les investisseurs sanctionnaient cette mauvaise surprise à la Bourse de Paris, où l'action TechnipFMC chutait de 8,53% à 21,99 euros à 10h05 (08H05 GMT). A Wall Street, dans les échanges électroniques d'avant-Bourse, l'action enregistrait une baisse équivalente.

Depuis que la fusion entre Technip et FMC a été achevée en janvier, ce qui en a fait le troisième acteur mondial du secteur, le nouveau groupe doit déclarer ses comptes au régulateur américain et est coté à Wall Street comme à Paris. La société est domiciliée à Londres, mais sa direction financière se situe à Houston, au Texas.

Quand bien même le groupe avait fait état d'un bénéfice net au premier trimestre, les marchés n'y avaient guère été sensibles, certains investisseurs évoquant alors des résultats difficiles à lire avec de nombreux éléments exceptionnels.

(c) AFP

Commenter TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le titre chute


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 07:50

Le pétrole à la hausse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, bénéficiant des estimations de la fédération professionnelle American...

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite