Menu
RSS
A+ A A-

Produits pétroliers: Alkion Terminals acquiert 8 sites de stockage, dont 5 en France

prix du petrole ParisParis: La société Alkion Terminals, contrôlée par la société de gestion d'actifs Infravia, a annoncé mardi avoir acquis huit terminaux de stockage de produits pétroliers, dont cinq situés en France.
Cette transaction d'un montant avoisinant les 200 millions d'euros, selon une source au fait des détails de l'opération, initie la stratégie de développement d'Alkion Terminals dans le stockage de produits pétroliers, après l'acquisition d'un terminal dédié sur le port d'Amsterdam l'an dernier.

Cinq des huit terminaux, sont situés en France - à Bayonne, Le Havre (deux terminaux), Marseille et Nantes - tandis que deux sont en Espagne (Santander et Carthagène) et le dernier à Lisbonne au Portugal, détaille un communiqué.

Ces terminaux ont été rachetés à LBC Tank Terminals, un des acteurs majeurs du secteur, et à Sogestran.

Alkion Terminals a été créée en 2016 aux Pays-Bas, et est détenue à 80% par Infravia, une société de gestion française spécialisée dans les infrastructures qui gère 1,7 milliard d'euros d'actifs, et à 20% par Coloured Finches, société de gestion néerlandaise spécialisée dans l'industrie pétrolière.

"Nous avons la conviction qu'il y a une transformation majeure de la chaine logistique et des infrastructures dans l'énergie et qu'il y a la place pour des +pure player+ que ce soit dans le stockage ou le transport", a expliqué à l'AFP Bruno Candès, associé chez Infravia.

Avec cette opération, Alkion détient désormais une capacité de stockage de 1 million de m3, et envisage d'autres acquisitions à l'avenir, notamment en Italie.

L'objectif est de progressivement diversifier son portefeuille de clients et de produits, pour créer une "plateforme industrielle" à l'échelle européenne, a indiqué M. Candès.

Actuellement le marché du stockage de produits pétroliers reste largement dominé en France par les géants du secteur, comme Total, BP ou Esso.

(c) AFP

Commenter Produits pétroliers: Alkion Terminals acquiert 8 sites de stockage, dont 5 en France


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite