Menu
RSS
A+ A A-

Le groupe pétrolier Idemitsu dévisse après un plan d'augmentation de capital

prix du petrole TokyoTokyo: L'action du groupe pétrolier japonais Idemitsu Kosan a chuté de quelque 11% mardi à la Bourse de Tokyo, au lendemain de l'annonce d'un projet d'augmentation de capital qui pourrait viser à faciliter sa fusion avec Showa Shell Sekiyu, selon les analystes.
Les investisseurs on vendu, redoutant une dilution de leurs parts après l'émission prévue de 48 millions de nouvelles actions Idemitsu qui feront monter le total à 208 millions.

Le titre est tombé à 2.896 yens à la clôture (-11,16%), après avoir même dévissé jusqu'à 2.798 yens en début de journée (-14,17%).

Idemitsu explique sa volonté de lever jusqu'à 138,5 milliards de yens (1,1 milliard d'euros) par la nécessité de renforcer et élargir son portefeuille d'activités alors que le secteur pétrolier est confronté à une demande en recul et à la nécessité pour les sociétés concernées de réduire leurs capacités de production tout en cherchant d'autres débouchés ou en formant des groupes plus robustes.

Idemitsu prévoit des investissements pour l'énergie géothermique et la production de matériaux pour les écrans organiques.

Il est aussi embarqué depuis plus d'un an dans un projet de fusion avec son compatriote Showa Shell Sekiyu, plan qui a du mal à avancer.

La famille fondatrice d'Idemitsu (qui en contrôle plus d'un tiers) juge incompatibles les cultures et stratégies des deux entreprises et s'oppose fermement à ce rapprochement initialement annoncé en novembre 2015.

Selon des analystes, le but inavoué de cette augmentation de capital est surtout d'affaiblir la position de la famille récalcitrante pour fait aboutir ce projet.

"C'est quasi assurément dans le but de diluer ses parts pour pouvoir mettre en oeuvre la fusion", a commenté pour l'agence Bloomberg Andrew Clarke, de Mirabaud Asia à Hong Kong.

Idemitsu a déjà racheté en décembre dernier à Royal Dutch Shell 31,3% des titres que ce dernier détenait dans Showa Shell Sekiyu.

La fusion envisagée "dans un esprit de partenariat d'égal à égal", si elle finissait par aboutir, est censée donner naissance à un puissant rival du numéro un nippon, JX Holdings, avec près d'un tiers du marché japonais des produits pétroliers.

L'action Showa Shell Sekiyu, elle, a pris 7,04% à 1.125 yens.

(c) AFP

Commenter Le groupe pétrolier Idemitsu dévisse après un plan d'augmentation de capital


Le pétrole en Asie


jeudi 27 juillet 2017

Le pétrole fait une pause en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la baisse jeudi en raison de prises de bénéfices après un net rebond provoqué ces derniers...

mercredi 26 juillet 2017

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 27 juillet 2017 à 09:21

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:51

TechnipFMC triple son bénéfice net au 2e trimestre

Paris: Le groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC a annoncé jeudi un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:19

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrol…

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu...

jeudi 27 juillet 2017 à 05:25

Le pétrole fait une pause en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la baisse jeudi en raison de prises de bénéfices après un net rebond provoqué ces derniers...

mercredi 26 juillet 2017 à 21:02

Le pétrole soutenu par une nouvelle chute des stocks américa…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse mercredi, stimulés par l'annonce d'une baisse des réserves de brut, d'essence...

mercredi 26 juillet 2017 à 18:22

Le pétrole monte face à la baisse des réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi en fin d'échanges européens, galvanisés par la baisse hebdomadaire des réserves américaines, selon...

mercredi 26 juillet 2017 à 17:34

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

mercredi 26 juillet 2017 à 16:44

USA: chute plus importante que prévu des stocks de brut au 2…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une chute deux fois plus importante que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis...

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite