Menu
RSS
A+ A A-

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média indépendant

prix du petrole MoscouMoscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron pour un article concernant sa privatisation, dans le cadre d'un accord mettant fin à des poursuites judiciaires.
Cet accord à l'amiable a été annoncé par une déclaration commune une semaine après la vente de cette holding (quotidien, agence, chaîne de télévision...) par le milliardaire libéral Mikhaïl Prokhorov, suscitant des doutes sur son indépendance.

Le géant semi-public des hydrocarbures réclamait la somme considérable de 3,2 milliards de roubles (environ 50 millions d'euros) au groupe pour un article d'avril 2016. Les journalistes indiquaient que son patron, Igor Setchine, proche de Vladimir Poutine, avait demandé au gouvernement de protéger Rosneft d'une éventuelle augmentation de la part du britannique BP dans son capital dans le cadre de sa privatisation partielle.

"Un accord à l'amiable a été conclu entre les parties dans le cadre duquel la direction de RBK et tous ses journalistes impliqués dans le conflit reconnaissent que les informations à l'origine des poursuites (...) ne correspondent pas à la réalité et ternissent la réputation de Rosneft, présentent leurs excuses à Rosneft et à son directeur exécutif Igor Setchine", indique la déclaration commune publiée alors que le pourvoi en cassation devait être examiné lundi par une cour.

En première instance en décembre, la justice avait reconnu RBK coupable d'atteinte à la réputation et avait fixé les dommages et intérêts à 390.000 roubles (5.900 euros).

M. Setchine a attaqué de manière répétée ces derniers mois les médias, contraignant notamment le journal économique libéral Vedomosti ou le bihebdomadaire indépendant Novaïa Gazeta à supprimer de ses archives des articles liés à son train de vie ou son épouse.

Les excuses de RBK, en pointe sur plusieurs dossiers sensibles comme les "Panama Papers", interviennent sur fond d'interrogations sur son indépendance après des années de tour de vis sur les médias exercé depuis l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 2000.

Après un départ groupé de rédacteurs en chef il y a un an, son propriétaire, Mikhaïl Prokhorov, troisième à la présidentielle de 2012, a fini par vendre la holding début juin à l'homme d'affaires Grigori Beriozkine, qui contrôle le tabloïd pro-Kremlin Komsomolskaïa Pravda et l'édition moscovite du gratuit Metro.

(c) AFP

Commenter Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média indépendant


Le pétrole en Russie


mercredi 29 novembre 2017

Pétrole: volonté de poursuivre le plafonnement, suspense sur…

Vienne: La Russie et l'Arabie Saoudite, acteurs clés de l'accord de limitation de production de pétrole en vigueur depuis le début de...

vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite