Menu
RSS
A+ A A-

France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures (Hulot)

prix du petrole ParisParis: Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé vendredi que le gouvernement allait présenter d'ici l'automne une loi visant à empêcher tout nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures en France.
"Pour qu'il n'y ait pas de nouveaux permis, on doit changer par la loi le code minier, et on va le faire dans un délai très court", a déclaré M. Hulot sur BFMTV/RMC.

Le ministre a dit souhaiter "interdire toute nouvelle exploration d'hydrocarbures sur les territoires métropolitains et les territoires d'outre-mer".

Ces déclarations s'inscrivent dans la lignée de propos tenus en février par Emmanuel Macron, alors simple candidat à l'élection présidentielle, qui s'était dit opposé à la recherche de gaz de schiste en France métropolitaine.

En ce qui concerne l'outre-mer, M. Macron avait même envisagé de mettre fin aux permis d'exploitation d'hydrocarbures, qui concernent notamment les forages pétroliers au sein de la Guyane.

Sur ce plan, M. Hulot a jugé difficile vendredi d'agir au niveau de l'exploitation plutôt que l'exploration, estimant qu'une telle stratégie ouvrirait la voie à de nombreux litiges entre l'Etat et les compagnies concernées.

Il a exprimé les mêmes réserves au sujet de l'extraction de sable, un sujet sur lequel il avait été interpellé début juin par une association bretonne, renvoyant la balle à Bercy tout en réitérant son opposition personnelle.

Le blocage de l'exploration d'hydrocarbures sera un élément phare d'un vaste plan que M. Hulot présentera en juillet et qu'il compte voir adopté d'ici l'automne.

Le ministre a aussi exprimé son souhait d'agir "assez rapidement" pour aligner la fiscalité du diesel, actuellement plus avantageuse, sur celle de l'essence.

"La fiscalité sur le diesel à la pompe sera la même dans un horizon assez proche", a-t-il annoncé, regrettant qu'une partie des Français aient été "incités pendant des années (...) à acheter des véhicules polluants".

(c) AFP

Commenter France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures (Hulot)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite