Menu
RSS
A+ A A-

Réchauffement climatique: ExxonMobil contraint à la transparence par ses actionnaires

prix du petrole New YorkNew York: Les actionnaires d'ExxonMobil ont voté à une large majorité mercredi en faveur d'une proposition visant à contraindre le géant pétrolier à évaluer l'impact financier des politiques publiques sur le climat sur son activité, après l'accord de Paris.
Dans la foulée du vote, qui a eu lieu au cours de l'assemblée générale annuelle à Dallas (Texas, sud), le PDG Darren Woods a indiqué que le groupe allait "examiner" attentivement le résultat. ExxonMobil avait appelé à voter contre et était allé jusqu'à adresser quelques heures seulement avant le scrutin une lettre aux grands actionnaires pour obtenir leur soutien.

Selon les résultats définitifs, 62,3% des actionnaires se sont prononcés en faveur de la résolution, inspirée par des militants écologistes et présentée par le fonds de pension de l'Etat de New York. L'an dernier, une motion similaire avait été rejetée par 61,9% des actionnaires.

Mais cette année, les défenseurs de l'environnement semblent avoir convaincu les puissants fonds américains Vanguard et BlackRock, qui détiennent d'importants droits de vote. ExxonMobil n'a pas détaillé dans l'immédiat la façon dont chaque actionnaire avait voté.

Ce vote est une victoire pour les ONG environnementalistes, qui demandent depuis des années à ExxonMobil et à son compatriote et rival Chevron de réduire leurs investissements dans l'exploration de nouveaux puits pétroliers parce que, font-elles valoir, les nouvelles politiques environnementales vont rendre cette activité, première contributrice aux bénéfices, moins lucrative.

Il intervient en outre au moment où le président américain Donald Trump réserve encore sa décision sur l'accord de Paris de décembre 2015, qui vise à limiter la hausse du thermomètre mondial à moins de +2°C par rapport à l'ère pré-industrielle.

ExxonMobil a toujours eu une approche ambiguë sur le changement climatique.

Mercredi, le groupe a par exemple réitéré que l'accord de Paris permettait de répondre efficacement aux "risques" climatiques.

"Le changement climatique est l'une des problématiques les plus importantes à laquelle font face notre entreprise et la société", a déclaré Darren Woods en ouverture de l'AG, tout en réaffirmant le soutien d'ExxonMobil à une taxe carbone.

De l'autre côté, le géant pétrolier est engagé dans une bataille judiciaire avec l'Etat de New York qui le soupçonne d'avoir trompé le grand public et ses actionnaires sur l'impact des produits pétroliers sur l'environnement.

(c) AFP

Commenter Réchauffement climatique: ExxonMobil contraint à la transparence par ses actionnaires


La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au Mozambique

mercredi 13 décembre 2017

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans un gisement gazier au Mozambique, pour quelque 2,8 milliards de dollars.

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite