Menu
RSS
A+ A A-

TechnipFMC publie son premier bénéfice post fusion: 190,8 M USD au 1T

prix du petrole ParisParis: Le groupe parapétrolier TechnipFMC a réalisé un bénéfice net de 190,8 millions de dollars (174,95 millions d'euros) au premier trimestre, ayant profité de la reprise du marché nord-américain, selon les premiers résultats publiés post fusion du français Technip et l'américain FMC Technologies.
Le chiffre d'affaires du groupe, dont la fusion est effective depuis janvier, s'élève à 3,4 milliards de dollars, selon un communiqué.

Le groupe précise que le résultat net a profité d'"un gain de changes" de 306,9 millions de dollars et que son excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté atteint 684,4 millions de dollars.

"Malgré les défis qui continuent de marquer le marché mondial de l'énergie, nous avons bénéficié de la reprise du marché nord-américain à cycle court, ainsi que de la bonne réalisation des projets plus étalés dans le temps, compris dans notre carnet de commandes", a déclaré Doug Pferdehirt, directeur général de TechnipFMC, cité dans le communiqué.

Le carnet de commandes représente un montant de 16,1 milliards de dollars à la fin du premier trimestre 2017.

Par secteurs, la division sous-marine, qui enregistre une "accélération du nombre d'études d'avant-projet", a contribué à hauteur de 1,4 milliard de dollars au chiffre d'affaires.

La division "onshore/offshore", dédiée aux installations terrestres et marines, a enregistré un chiffre d'affaires de 1,8 milliard.

Enfin, le segment "Technologies de surface" a réalisé un chiffre d'affaires de 248,4 millions sur le trimestre.

TechnipFMC a par ailleurs annoncé un programme de rachat d'actions de 500 millions de dollars, qui "sera achevé d'ici fin 2018".

La société prévoit un dividende trimestriel après le 3e trimestre de l'exercice en cours.

Les résultats du premier trimestre 2017 comprennent les résultats de Technip pour l'ensemble de la période et ceux de FMC Technologies du 17 janvier au 31 mars 2017.

(c) AFP

Commenter TechnipFMC publie son premier bénéfice post fusion: 190,8 M USD au 1T


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite