Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: vers un marché plus ouvert et plus diversifié

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Le Brésil, qui s'apprête à lancer de nouveaux appels d'offres pour l'exploration de champs pétroliers, souhaite diversifier le profil des investisseurs pour redynamiser un secteur affecté par le scandale de corruption Petrobras, a affirmé mercredi le responsable de l'agence de régulation locale.
"Il s'agit d'une ouverture de marché sans précédent, avec opportunités pour tous types d'investisseurs, pas seulement les opérateurs déjà installés au Brésil", a expliqué Decio Oddone, directeur-général de l'Agence nationale du pétrole (ANP), lors d'une rencontre avec des journalistes étrangers.

Les nouveaux appels d'offres, qui seront lancés officiellement au second semestre 2017, comprennent notamment la concession de 287 champs pétroliers et des contrats de partage de production pour l'exploration du "pré-sal", gisements pré-salifères (enfoui sous une épaisse couche de sel) au potentiel gigantesque.

En novembre, les députés brésiliens ont adopté une loi qui permet aux entreprises étrangères de participer seules aux appels d'offre liés au "pré-sal", mettant fin à l'obligation de détention d'au moins 30% du consortium par la compagnie d'État PetroBras.

Confronté à un endettement massif lié aux conséquences d'un vaste scandale de corruption politico-financier et à la chute des cours du pétrole, PetroBras a été contraint de réduire considérablement ses investissements et de mettre en vente de nombreux actifs.

"Aujourd'hui, l'activité est réduite, peu de plateformes sont en construction, peu de puits sont en train d'être forés mais je suis sûr que la situation sera très différente à l'horizon 2020 grâce aux mesures que nous venons de prendre pour ouvrir le marché", a souligné M. Oddone.

"Le marché brésilien a toujours été très dépendant de PetroBras, qui représente plus de 90% de notre production. Avec un marché ouvert à plus d'opérateurs, la crise n'aurait pas eu un tel impact", a déploré le dirigeant, qui espère résoudre ce problème grâce aux nouveaux appels d'offre.

"Je suis sûr que nous allons sortir de cette situation avec un marché plus robuste grâce à la diversification des investisseurs", assure M. Oddone, qui prévoit aussi un assouplissement des règles permettant à des fonds d'investissements de s'associer à des opérateurs traditionnels du secteur du pétrole.

Pour attirer ces nouveaux investisseurs, l'ANP organise en mai et juin un "road show" afin de montrer le potentiel des nouveaux appels d'offre, ciblant notamment les entreprises asiatiques, mais aussi l'Europe et les États-Unis.

(c) AFP

Commenter Pétrole: vers un marché plus ouvert et plus diversifié


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras met en vente sa raffinerie de Pasadena

mercredi 10 mai 2017

Rio de janeiro: Petrobras va mettre en vente sa raffinerie de Pasadena, en Californie, dont l'achat en 2006 est entaché d'accusations de corruption, dans le cadre de sa politique de cession d'actifs, a annoncé mercredi la compagnie brésilienne d'État.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite