Menu
RSS
A+ A A-

"Poissons d'avril pétrolier" de Greenpeace pour dénoncer un projet Total au Brésil

prix du petrole bordeauxBordeaux: Des militants de Greenpeace ont mené samedi en plusieurs villes de France un "Poisson d'avril pétrolier", simulant un forage en un lieu touristique ou emblématique, pour protester contre un projet d'exploration pétrolière du groupe Total au large de l'embouchure de l'Amazone au Brésil.
Dans la matinée place du Trocadero à Paris, sur le Miroir d'eau en bord de Garonne à Bordeaux, dans l'après-midi sur le Vieux-Port à Marseille, notamment, les militants, grimés en ouvriers de forage, ont érigé ou devaient ériger une fausse plateforme d'exploration pétrolière, simulant au sol une marée noire de papier et adhésif, tandis que de faux "cadres dirigeants" en costume-cravate, célébraient au champagne le feu vert et le succès du forage, a constaté l'AFP à Bordeaux. Autour, quelques militants informaient et discutaient avec passants et curieux.

Les actions, prévues dans 15 villes selon Greenpeace, visaient à sensibiliser le public en lui demandant "comment il réagirait à un forage pétrolier sur un site qui lui est cher, dans son proche environnement, comme ici au Miroir d'Eau, ou sur la Dune du Pilat près d'Arcachon ? Les gens diraient +c'est stupide, c'est n'importe quoi !+ Eh bien le récif corallien de l'Amazone peut paraitre loin pour le public, mais c'est pareil", a déclaré à Bordeaux Nathalie Makowski, porte-parole locale de Greenpeace.

Ces actions symboliques, qui à Paris et Bordeaux ont rassemblé une quinzaine de militants, s'inscrivent dans la continuité de celle qui a vu tôt lundi matin 3.000 litres de mélasse déversées par des militants de Greenpeace devant le siège de Total à La Défense, près de Paris.

Pour l'ONG de défense de l'environnement, les projets d'exploration de Total menacent un récif corallien découvert en 2016 au large des côtes nord du Brésil, où l'Amazone se jette dans l'Atlantique. Le géant pétrolier français conteste cette charge, estimant que ses licences d'exploration ne se superposent pas avec le positionnement des recifs, et qu'une enquête publique à conclu à une absence d'impact.

Les militants ont annoncé d'autres actions dans les semaines à venir si Total maintient son projet, qui pourrait voir le forage de puits d'exploration avant la fin 2017.

(c) AFP

Commenter "Poissons d'avril pétrolier" de Greenpeace pour dénoncer un projet Total au Brésil


La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: le champ de pétrole Libra entre en production (Total)

lundi 27 novembre 2017

Paris: La production de pétrole a débuté sur le gisement géant de Libra, situé en eaux très profondes au large du Brésil, a annoncé lundi le groupe français Total, qui en détient 20%.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 200 millions USD

jeudi 07 décembre 2017

Curitiba (brésil): Le groupe pétrolier public Petrobras, au centre d'un gigantesque scandale de corruption au Brésil, a annoncé jeudi avoir récupéré 654 millions de réais (200 millions de dollars) dans le cadre de l'immense enquête "Lavage-express".


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 11 décembre 2017 à 05:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie, les investisseurs craignant qu'une hausse de la production américaine ne réduise à néant...

dimanche 10 décembre 2017 à 13:29

Pétrole: le Koweït s'attend à un rééquilibrage du marché à l…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole Essam al-Marzouk a déclaré dimanche que le marché international du pétrole brut devrait se rééquilibrer au...

vendredi 08 décembre 2017 à 21:36

Le pétrole termine en hausse à la suite d'une fuite en mer d…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse vendredi, après la détection d'une légère fuite de...

vendredi 08 décembre 2017 à 18:08

Le pétrole décolle avec les importations chinoises

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens profitant de la hausse marquée des importations chinoises de brut en...

vendredi 08 décembre 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, profitant des importa…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait fortement à l'ouverture vendredi, profitant du niveau très élevé des importations chinoises de brut...

vendredi 08 décembre 2017 à 12:08

Le pétrole monte, galvanisé par les importations chinoises

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de la hausse marquée des importations chinoises de brut en...

vendredi 08 décembre 2017 à 11:11

Le chinois Sinopec poursuit le groupe pétrolier vénézuélien …

Pékin: Le conglomérat d'Etat chinois Sinopec poursuit aux Etats-Unis le groupe pétrolier vénézuélien PDVSA pour des factures impayées mais cette procédure est...

vendredi 08 décembre 2017 à 05:57

Le pétrole quasi inchangé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient quasi inchangés en Asie vendredi, dans l'attente de nouvelles données.

jeudi 07 décembre 2017 à 21:22

Des achats à bon compte font rebondir le pétrole new-yorkais

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse jeudi, rebondissant après les pertes concédées la veille...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite