Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductions de l'offre

prix du petrole KoweïtKoweït: Des pays pétroliers membres et non-membres de l'Opep ont exprimé dimanche "leur satisfaction" pour le respect des accords sur les réductions de l'offre et indiqué qu'ils étudiaient une reconduction de ces accords, entrés en vigueur le 1er janvier pour six mois.
L'annonce a été faite au terme d'une réunion d'un jour à Koweït d'un comité ministériel, formé l'an dernier par l'OPEP et des producteurs non-membres du cartel pour vérifier les engagements de réduction de l'offre afin de rééquilibrer le marché.

Dans son communiqué final, le comité "se déclare satisfait des progrès réalisés pour un total respect des ajustements volontaires de la production et exhorte tous les pays participants à agir pour parvenir à un respect à 100" des réductions décidées l'an dernier.

L'objectif de ces réductions est de favoriser une remontée des cours qui ont dégringolé depuis la mi-2014.

Fin novembre, l'OPEP a pris l'engagement de réduire pendant six mois à partir du 1er janvier sa production de 1,2 million de barils par jour (mbj).

En décembre, des producteurs non membres de l'OPEP, conduits par la Russie, se sont eux engagés à une réduction de production de 558.000 barils par jour.

Le communiqué indique qu'en février ces pays ont respecté à 94% leurs engagements, en hausse de 8% par rapport à janvier.

Le respect par les pays de l'OPEP de leurs engagements a été de 106% et celui des producteurs non membres du cartel d'environ 65%, a annoncé le président du comité, Essam al-Marzouk, ministre koweïtien du Pétrole, lors d'une conférence de presse au terme de la réunion.

Début mars, M. Marzouk estimait que l'OPEP respectait à 100% ses engagements mais que les non-OPEP les respectaient à 50/60%.

Les ministres du Pétrole ou de l'Energie de Russie, d'Oman, d'Irak, des Emirats arabes unis et du Venezuela ont participé à la réunion.

Le comité ministériel a par ailleurs étudié la possibilité de prolonger les réductions pour six mois supplémentaires.

Il a demandé à sa commission technique de coopérer avec le secrétariat général de l'OPEP pour "examiner les conditions du marché pétrolier" et de lui faire un rapport lors de sa prochaine réunion en avril.

Le comité "délibérera avant de soumettre ses recommandations aux pays" engagés par les réductions, selon le communiqué.

A l'ouverture de la réunion, M. Marzouk, a déclaré qu'avec un respect total des engagements de réduction, le marché pourrait revenir à "l'équilibre pendant le troisième trimestre de 2017".

Le ministre a averti que les stocks restaient élevés et que la volatilité des prix augmentait.

(c) AFP

Commenter Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductions de l'offre

Commentaires   

0 #2 kawach 27-03-2017 06:21
La Russie devrait baisser sa production d'au moins 500 000 B/J
0 #1 dso 27-03-2017 04:35
juste pour rire y auraient du encore baisser leurs production,,,ra té ceux qui croyaient se remplir les caisses,encore un article pour ne rien dire,,,,,,,


La Production de pétrole dans le monde


mardi 12 septembre 2017

Opep: la production recule, évoque un rééquilibrage du march…

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a reculé au mois d'août, selon un rapport publié mardi par l'organisation, dont le...

jeudi 10 août 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par la Libye mais …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a légèrement progressé en juillet par rapport au mois précédent, soutenue par la Libye...

mardi 08 août 2017

Pétrole: l'Opep et d'autres pays promettent de respecter la …

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Plusieurs pays pétroliers, membres ou non de l'Opep, ont achevé mardi une réunion technique à Abou Dhabi...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

mercredi 19 juillet 2017

Libye: la compagnie pétrolière NOC vise 1,25 million b/j fin…

Benghazi (libye): Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC) Moustafa Sanalla a annoncé mercredi que la production de pétrole...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: l'Opep voit une baisse de la demande pour sa produc…

Londres: L'Opep anticipe une baisse de la demande mondiale pour sa production l'année prochaine, face à l'augmentation des pompages de producteurs de...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: la production augmente, soutenue par le Nigeria et …

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a augmenté en juin par rapport au mois précédent, soutenue principalement par le Nigeria...

mercredi 12 juillet 2017

Pétrole: les compagnies doivent devenir "compatibles…

Istanbul: Les compagnies pétrolières doivent affronter le double défi d'une abondance de l'offre de pétrole et devenir "compatibles" avec un monde bas...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite