Menu
RSS
A+ A A-

Shell et Aramco mettent fin à leur partenariat dans le raffinage aux Etats-Unis

prix du petrole LondresLondres: Les géants pétroliers Royal Dutch Shell et Saudi Aramco ont annoncé mardi la fin de leur partenariat aux Etats-Unis, permettant au groupe saoudien de prendre le contrôle exclusif d'une des plus importantes raffineries du pays.
Les deux groupes ont expliqué dans un communiqué qu'ils allaient se partager les actifs de cette co-entreprise dans le raffinage, baptisée Motiva, qu'ils détenaient jusqu'à présent à parité.

D'une capacité de 1,1 million de barils par jour, Motiva est née en 1998 et Shell et Saudi Aramco en étaient copropriétaires depuis 2001.

Le groupe saoudien va récupérer l'actif le plus emblématique de Motiva, à savoir la raffinerie de Port Arthur au Texas, qui est l'une des plus grandes du pays avec une capacité de 600.000 barils chaque jour, ainsi que 24 terminaux de distribution.

Il va de ce fait verser 2,2 milliards de dollars à Royal Dutch Shell, a annoncé le groupe néerlando-britannique dans un communiqué séparé, lequel gardera quant à lui le contrôle de deux raffineries en Louisiane d'une capacité de 200.000 barils quotidiens chacune.

Les deux groupes doivent encore recevoir l'aval des régulateurs et espèrent boucler la transaction au deuxième trimestre de cette année.

Cette annonce intervient au moment où Donald Trump entend doper l'industrie pétrolière aux Etats-Unis, via une baisse des taxes ou encore une dérégulation du secteur.

Il veut par ailleurs redonner vie au projet de gigantesque oléoduc Keystone XL, bloqué par l'administration Obama. Cet oléoduc doit partir du Canada avant de traverser les Etats-Unis jusqu'à Port Arthur, lieu de la raffinerie reprise par Aramco.

(c) AFP

Commenter Shell et Aramco mettent fin à leur partenariat dans le raffinage aux Etats-Unis


La Compagnie pétrolière Shell

Total, Shell et Statoil s'allient dans le stockage de CO2 en Norvège

lundi 02 octobre 2017

Paris: Les géants pétroliers Total, Shell et Statoil ont annoncé lundi avoir signé un accord de partenariat pour développer un premier projet commercial de stockage de dioxyde de carbone (CO2) en Norvège.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

mercredi 18 octobre 2017 à 21:27

Le pétrole aidé par un repli des stocks de brut aux Etats-Un…

NYC/Cours de clôture: Les barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite