Menu
RSS
A+ A A-

En baisse à New York, le marché suspendu à l'Opep

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole baissaient mercredi à l'ouverture à New York, en attendant la décision des ministres de l'Opep, réunis pour discuter d'un éventuel relèvement de leurs quotas de production.

Vers 13H10 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet s'échangeait à 98,61 dollars, en recul de 48 cents par rapport à la veille.

Les ministres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole étaient réunis mercredi à Vienne pour discuter de leurs quotas de production, qui n'ont pas évolué depuis fin 2008.

La pression s'est accentuée sur le cartel pour ouvrir un peu plus le robinet de brut, les pays consommateurs s'inquiétant des répercussions de l'envolée des cours sur la reprise économique, d'autant que la production libyenne est toujours quasiment au point mort.

"Les signes annonçant un relèvement des quotas se multiplient", ont constaté les analystes de Commerzbank.

Le ministre émirati, Mohamed bin Dhaen, a notamment déclaré qu'une augmentation était "une option".

Mais cette idée se heurte à l'opposition de certains membres du cartel, comme l'Iran ou le Venezuela.

Un relèvement des quotas ne ferait cependant que les rapprocher du niveau de la production réelle des Etats membres: en avril, l'offre totale de l'Opep était supérieure de plus de 1,3 mbj aux quotas impartis par l'organisation, selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

"Même si cela n'aurait qu'une signification symbolique, cela pourrait peser sur les prix du pétrole à court terme, surtout vu la baisse de confiance sur les marchés et les mauvais indicateurs publiés aux Etats-Unis", a relevé Commerzbank.

Aux Etats-Unis, la séance sera animée par la publication, à 14H30 GMT, des statistiques hebdomadaires sur l'évolution des stocks du pays.

Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires tablent sur une baisse de 400.000 barils des stocks de brut, et de 200.000 barils pour ceux de produits distillés. Ils anticipent en revanche une augmentation de 600.000 barils des réserves d'essence.



Commenter En baisse à New York, le marché suspendu à l'Opep


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

jeudi 18 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, hésitant entre un rapport de l'Opep tablant sur une production...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite