Menu
RSS

Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes estimées en 2016

prix du petrole lagosLagos: Les attaques rebelles contre les infrastructures pétrolières au Nigeria ont entraîné un manque à gagner évalué entre 50 et 100 milliards de dollars en 2016 et réduit la production d'un million de barils par jour, a annoncé le gouvernement.
"Au plus fort (des attaques, ndlr) l'année dernière, nous produisions 1,2 million de barils, c'est à dire que nous perdions un million de barils (de pétrole) par jour", a annoncé le secrétaire d'Etat pour le pétrole, Emmanuel Ibe Kachikwu, dans une vidéo postée mardi sur Facebook.

"A cette période, nous perdions entre 50 et 100 milliards de dollars (entre 47 et 94 milliards d'euros) à cause de ces perturbations", a-t-il ajouté.

Affaibli par cette recrudescence d'attaques et par la chute des cours du baril, le géant ouest-africain, qui tire 70% de ses recettes du pétrole, est entré en récession en août 2016.

"Les pipelines explosaient partout, les raffineries ne pouvaient pas travailler normalement, nous ne pouvions pas remplir nos obligations contractuelles internationales. Notre économie en a souffert", a expliqué M. Kachikwu.

"En plus de cela, les prix du pétrole ont dégringolé de 60% depuis un an et demi", a-t-il souligné.

Le secrétaire d'Etat a annoncé un plan en 20 points pour tenter de mettre fin aux violences, prévoyant des investissements dans les infrastructures et dans le domaine social dans la région pétrolifère du Delta du Niger, où la majorité de la population reste très pauvre malgré des années d'exploitation.

Les revendications des groupes rebelles sont multiples, allant d'un meilleur partage des revenus tirés de l'or noir, à une autonomie politique régionale ou la dépollution des sites.

Lors d'une visite mi-janvier dans le sud, le vice-président nigérian avait admis que la population locale n'avait pas profité d'années d'exploitation pétrolière dans la région.

Le secrétaire d'Etat au pétrole a de son côté estimé mardi que les communautés locales devaient être impliquées dans les efforts pour ramener la paix.
Les dégâts dans cette région symbolisent pour beaucoup la tragédie que représente le pétrole pour le Nigeria, qui en est pourtant l'un des premiers producteurs africains.

Des décennies de production ont enrichi d'importants responsables gouvernementaux et généré des profits énormes pour des grandes compagnies étrangères notamment, mais causé une pollution si vaste qu'elle empêche des habitants de cette région de cultiver ou pêcher.

Le nombre d'attaques a baissé ces derniers mois grâce notamment à des efforts de pacification du gouvernement, mais le pays peine toujours à atteindre un meilleur rendement car l'un des principaux terminaux d'exportation reste fermé, selon l'agence Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes estimées en 2016

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole au Nigéria


jeudi 13 avril 2017

Corruption: Eni "serein" face aux enquêtes au Nige…

Rome: Le groupe énergétique italien Eni est "serein" face aux enquêtes de corruption concernant l'acquisition d'un bloc pétrolier au Nigéria, impliquant également...

lundi 10 avril 2017

Corruption au Nigeria: un rapport accablant contre Shell et …

Lagos: Global Witness et Finance Uncovered ont publié lundi un rapport accablant contre les sociétés pétrolières Eni et Shell, les accusant d'avoir...

mardi 21 février 2017

Addax, filiale genevoise de Sinopec, soupçonnée de corruptio…

Genève: Le négociant genevois de matières premières Addax, racheté en 2009 par la China Petroleum and Chemical Corporation (Sinopec), est ciblé pour...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Production de pétrole dans le monde


mardi 25 avril 2017

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

jeudi 20 avril 2017

Pétrole: les producteurs "pourraient être amenés" …

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le ministre saoudien de l'Energie a déclaré jeudi que les pays producteurs membres et non-membres de l'Opep...

mercredi 19 avril 2017

Pétrole: l'Opep "optimiste" sur une reprise des co…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep est optimiste sur une reprise des prix du brut sur le marché international sous l'effet des...

mercredi 12 avril 2017

Pétrole: l'Opep a pompé moins en mars, les USA ont le vent e…

Paris: La production pétrolière mondiale a continué de décroître en mars grâce à la mise en oeuvre de l'accord de limitation de...

lundi 10 avril 2017

Libye: suspension de la production d'un important champ pétr…

Tripoli: La production de pétrole est suspendue depuis dimanche sur le champ d'al-Sharara, dans le sud-ouest de la Libye, après la fermeture...

dimanche 26 mars 2017

Pétrole: des producteurs "satisfaits" des réductio…

Koweït: Des pays pétroliers membres et non-membres de l'Opep ont exprimé dimanche "leur satisfaction" pour le respect des accords sur les réductions...

dimanche 26 mars 2017

Pétrole: rencontre sur le respect des réductions de producti…

Koweït: Un comité ministériel de membres de l'Opep et de pays non membres du cartel a entamé dimanche une réunion à Koweït...

mardi 21 mars 2017

Norvège: production pétrolière quasi stable en février

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, est restée quasiment stable en février, à...

mercredi 15 mars 2017

Pétrole: le rééquilibrage du marché prendra du temps (AIE)

Paris: L'engagement de l'Opep de réduire sa production pétrolière est resté bien respecté en février mais l'Agence internationale de l'énergie a appelé...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 avril 2017 à 07:21

Les cours du pétrole reculent légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère baisse mercredi après l'annonce d'estimations d'une hausse des réserves américaines de brut.

mardi 25 avril 2017 à 21:04

Le pétrole termine en légère hausse mais reste déprimé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement progressé mardi, ne parvenant guère à sortir de la torpeur dans laquelle ils...

mardi 25 avril 2017 à 18:13

Le pétrole recule un peu, le marché attend les réserves amér…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la baisse mardi en fin d'échanges européens, les marchés avançant au pas à la veille...

mardi 25 avril 2017 à 15:26

Sans élan, le pétrole stagne à l'ouverture à New York

New York: Le pétrole stagnait à l'ouverture à New York mardi, le marché se montrant peu enclin à la prise de risque...

mardi 25 avril 2017 à 12:25

Le pétrole peine à rebondir, la Russie inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, la Russie refusant de se joindre aux pays de l'Opep...

mardi 25 avril 2017 à 09:35

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

mardi 25 avril 2017 à 07:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole a rebondi mardi en Asie en dépit d'incertitudes sur la capacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

lundi 24 avril 2017 à 20:56

Le pétrole termine en baisse, souffrant toujours des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les investisseurs continuant à s'inquiéter du haut...

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite