Menu
RSS
A+ A A-

Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes estimées en 2016

prix du petrole lagosLagos: Les attaques rebelles contre les infrastructures pétrolières au Nigeria ont entraîné un manque à gagner évalué entre 50 et 100 milliards de dollars en 2016 et réduit la production d'un million de barils par jour, a annoncé le gouvernement.
"Au plus fort (des attaques, ndlr) l'année dernière, nous produisions 1,2 million de barils, c'est à dire que nous perdions un million de barils (de pétrole) par jour", a annoncé le secrétaire d'Etat pour le pétrole, Emmanuel Ibe Kachikwu, dans une vidéo postée mardi sur Facebook.

"A cette période, nous perdions entre 50 et 100 milliards de dollars (entre 47 et 94 milliards d'euros) à cause de ces perturbations", a-t-il ajouté.

Affaibli par cette recrudescence d'attaques et par la chute des cours du baril, le géant ouest-africain, qui tire 70% de ses recettes du pétrole, est entré en récession en août 2016.

"Les pipelines explosaient partout, les raffineries ne pouvaient pas travailler normalement, nous ne pouvions pas remplir nos obligations contractuelles internationales. Notre économie en a souffert", a expliqué M. Kachikwu.

"En plus de cela, les prix du pétrole ont dégringolé de 60% depuis un an et demi", a-t-il souligné.

Le secrétaire d'Etat a annoncé un plan en 20 points pour tenter de mettre fin aux violences, prévoyant des investissements dans les infrastructures et dans le domaine social dans la région pétrolifère du Delta du Niger, où la majorité de la population reste très pauvre malgré des années d'exploitation.

Les revendications des groupes rebelles sont multiples, allant d'un meilleur partage des revenus tirés de l'or noir, à une autonomie politique régionale ou la dépollution des sites.

Lors d'une visite mi-janvier dans le sud, le vice-président nigérian avait admis que la population locale n'avait pas profité d'années d'exploitation pétrolière dans la région.

Le secrétaire d'Etat au pétrole a de son côté estimé mardi que les communautés locales devaient être impliquées dans les efforts pour ramener la paix.
Les dégâts dans cette région symbolisent pour beaucoup la tragédie que représente le pétrole pour le Nigeria, qui en est pourtant l'un des premiers producteurs africains.

Des décennies de production ont enrichi d'importants responsables gouvernementaux et généré des profits énormes pour des grandes compagnies étrangères notamment, mais causé une pollution si vaste qu'elle empêche des habitants de cette région de cultiver ou pêcher.

Le nombre d'attaques a baissé ces derniers mois grâce notamment à des efforts de pacification du gouvernement, mais le pays peine toujours à atteindre un meilleur rendement car l'un des principaux terminaux d'exportation reste fermé, selon l'agence Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes estimées en 2016


Le pétrole au Nigéria


mardi 28 novembre 2017

Amnesty dénonce l'implication de Shell dans des crimes au Ni…

lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a une lourde responsabilité dans des exactions commises dans les années 1990 à l'encontre des populations...

mardi 07 novembre 2017

Petrobras annonce la vente d'actifs au Nigéria

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'État brésilien Petrobras a annoncé mardi la mise en vente de ses actifs au Nigéria, dans...

jeudi 12 octobre 2017

La justice nigériane saisit de nouvelles propriétés apparten…

Lagos: La justice nigériane a ordonné la saisie définitive de quatre propriétés appartenant à l'ex-ministre du Pétrole d'une valeur de 7 millions...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 14 décembre 2017

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

dimanche 10 décembre 2017

Pétrole: le Koweït s'attend à un rééquilibrage du marché à l…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole Essam al-Marzouk a déclaré dimanche que le marché international du pétrole brut devrait se rééquilibrer au...

lundi 04 décembre 2017

Une hausse de la production de pétrole pourrait être abordée…

Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a suggéré lundi que les principaux pays producteurs de pétrole pourraient commencer en juin...

vendredi 01 décembre 2017

Pétrole : les baisses de l'Opep et de la Russie profitent au…

Vienne: L'alliance entre l'Arabie Saoudite et la Russie pour contrôler le marché pétrolier est raffermie après l'accord sur le prolongement des baisses...

jeudi 30 novembre 2017

Pétrole: l'Opep prolonge ses quotas, malgré les tensions

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé jeudi de prolonger leurs quotas de production de pétrole jusqu'à fin 2018...

lundi 27 novembre 2017

Brésil: le champ de pétrole Libra entre en production (Total…

Paris: La production de pétrole a débuté sur le gisement géant de Libra, situé en eaux très profondes au large du Brésil...

mardi 21 novembre 2017

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 14 novembre 2017

Pétrole: l'AIE révise légèrement à la baisse l'augmentation …

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a annoncé mardi qu'elle révisait légèrement à la baisse ses prévisions de croissance de la demande...

lundi 13 novembre 2017

L'Irak veut plus que doubler la production de pétrole à Kirk…

Kirkouk (irak): Le ministre irakien du Pétrole Jabbar al-Louaïbi a affirmé lundi vouloir plus que doubler la production de pétrole de Kirkouk...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite