Menu
RSS
A+ A A-

Royal Dutch Shell: le bénéfice net double en 2016 grâce aux réductions de coût

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé jeudi que son bénéfice net avait plus que doublé au cours de l'année 2016, soutenu par un programme de réduction de voilure drastique sur fond de marasme des cours du pétrole.
Lors de l'année écoulée, la major anglo-néerlandaise a dégagé un bénéfice net de 4,58 milliards de dollars (4,23 milliards d'euros).

Les comptes de 2016 ont intégré l'absorption du groupe britannique d'hydrocarbures BG, acquis il y a un an et puissant notamment dans le secteur du gaz naturel liquéfié (GNL).

Parallèlement à cette acquisition, Shell s'est lancé dans un vaste programme de réduction des dépenses et de cession, sur fond de marasme des cours du pétrole ces trois dernières années.

Son directeur général, Ben van Beurden, a souligné ainsi que le groupe avait engagé sur la seule année dernière des cessions portant sur pas moins de 15 milliards de dollars - sur un total de 30 milliards de dollars de ventes visées d'ici à 2018.

"Nous faisons tourner l'entreprise à un coût ajusté inférieur de 10 milliards de dollars à ce que Shell et BG combinés représentaient il y a 24 mois", a mis en exergue M. van Beurden.

Le chiffre d'affaires de Royal Dutch Shell (y compris celui tiré des coentreprises) a en conséquence baissé de 32 milliards de dollars l'an passé, ou quelque 12%, à 240 milliards de dollars. Mais dans le même temps, les dépenses totales du groupe ont fondu de plus de 35,5 milliards de dollars, ou 13%, à 234,4 milliards de dollars.

In fine, le bénéfice avant impôt de la major a presque triplé, à 5,6 milliards de dollars, ce qui lui a permis d'afficher un bénéfice net bien meilleur.

Son bénéfice annuel ajusté, hors éléments exceptionnels et variation des stocks (CCS), un indicateur scruté par le marché, s'est en revanche effrité de 8%, à 3,5 milliards de dollars.

Le groupe a souligné que ses résultats avaient souffert en 2016 de la faiblesse des cours du pétrole et du GNL, malgré un rebond favorable des cours de l'or noir en fin d'année.

pn/spi

ROYAL DUTCH SHELL PLC

(c) AFP

Commenter Royal Dutch Shell: le bénéfice net double en 2016 grâce aux réductions de coût


La Compagnie pétrolière Shell

Amnesty dénonce l'implication de Shell dans des crimes au Nigeria

mardi 28 novembre 2017

lagos: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a une lourde responsabilité dans des exactions commises dans les années 1990 à l'encontre des populations du sud-est du Nigeria, immense zone d'extraction de l'or noir, a dénoncé mardi Amnesty International.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite