Menu
RSS
A+ A A-

Total va fournir à CMA CGM des carburants moins polluants

prix du petrole ParisParis: La compagnie pétrolière Total va fournir au groupe de transport maritime CMA CGM des carburants moins nuisibles pour l'environnement afin notamment de réduire, comme prévu par de nouvelles réglementations, la pollution au soufre.
Les deux groupes "ont signé un protocole d'accord d'une durée de 3 ans", indiquent-ils dans un communiqué commun diffusé mercredi.

Ce partenariat vise à "anticiper les réglementations à venir dans le domaine énergétique pour le transport maritime, et poursuivre les efforts de réduction de l'empreinte environnementale de l'industrie", ajoutent-ils.

Très gros consommateur de fioul, l'industrie du transport maritime est en effet le principal pollueur mondial au soufre.

Pour réduire l'impact sanitaire et environnemental du transport par bateau, l'Organisation maritime internationale (IMO) a décidé fin octobre que le plafond mondial de la teneur en soufre du fioul devra être de 0,5% à partir du 1er janvier 2020, contre 3,5% actuellement.

Total vendra donc à CMA CGM du fioul à 0,5% de soufre mais aussi du fioul à 3,5% de soufre pour les navires équipés d'un système de réduction des émissions de polluants, ainsi que du gaz naturel liquéfié (GNL).

Ce dernier carburant permet, selon le communiqué, une "baisse sensible des émissions de CO2, l'absence d'émission d'oxydes de soufre (SOx) et la réduction drastique des émissions d'oxydes d'azote (NOx) et de particules fines".

La nouvelle règlementation "impose tant aux fournisseurs de carburants marins qu'aux acteurs du monde maritime de s'adapter très rapidement", a commenté le PDG de Total Patrick Pouyanné, cité dans le communiqué.

Dans ce contexte, la filiale de Total spécialisée dans la fourniture de carburants marins Total Marine Fuels est rebaptisée Total Marine Fuels Global Solution.

L'énergéticien français, déjà très présent dans les lubrifiants pour le transport maritime avec la marque Lubmarine, souhaiterait en faire "un acteur majeur du marché du GNL soute".

(c) AFP

Commenter Total va fournir à CMA CGM des carburants moins polluants


La Compagnie pétrolière française Total

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers irakiens

mercredi 18 octobre 2017

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres son PDG Patrick Pouyanné.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 21:27

Le pétrole aidé par un repli des stocks de brut aux Etats-Un…

NYC/Cours de clôture: Les barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en légère hausse mercredi, soutenus par...

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, tandis que les réserves...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

mercredi 18 octobre 2017 à 13:42

Guinée équatoriale: deux contrats pétroliers signés

Malabo (guinée équatoriale): La Guinée équatoriale a signé mi-octobre deux contrats pétroliers avec des entreprises étrangères, a annoncé mercredi le gouvernement équatoguinéen...

mercredi 18 octobre 2017 à 12:35

Le pétrole monte un peu, aidé par les stocks américains et l…

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, portés par des données encourageantes sur les réserves américaines...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite