Menu
RSS
A+ A A-

Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron est passée dans le rouge en 2016, accusant une perte nette de 497 millions de dollars, toujours affectée par de bas prix du baril de brut et du gaz naturel, a-t-elle annoncé vendredi.
Elle s'est dit confiante pour 2017 après avoir observé une stabilisation des prix en fin d'année, ce qui s'est traduit par un bénéfice net de 415 millions de dollars au quatrième trimestre.

Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice trimestriel est ressorti seulement à 22 cents, loin des 64 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

C'est aussi le cas pour l'année: le bénéfice par action ajusté 2016 est de 0,27 dollar, contre 1,38 dollar anticipé par les marchés.

A Wall Street, le titre était lourdement sanctionné: il perdait 2,61% à 113,51 dollars vers 13H50 dans les échanges de pré-séance.

Le chiffre d'affaires a en outre fondu à 114,47 milliards de dollars sur l'année, en chute de 17,3%, mais remonte de 7,7% à 31,5 milliards au quatrième trimestre.

La production du groupe a atteint sur l'année 2,59 millions de barils par jour (mbj), en baisse de 1% sur un an. Elle était de 2,67 millions de mbj au quatrième trimestre, inchangée sur un an.

"Nos résultats reflètent de bas prix du pétrole et du gaz durant l'année écoulée", a tenté d'expliquer le PDG John Watson, cité dans le communiqué, ajoutant que Chevron y avait répondu en réduisant ses investissements et ses dépenses opérationnelles à hauteur de 14 milliards de dollars.

Chevron est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil parce que 67% de sa production est constituée de pétrole.

Le groupe californien entend poursuivre sa cure d'austérité en 2017 et mise aussi sur une stabilisation des prix et une hausse de sa production pour accroître ses revenus.

"Cette confiance nous a permis d'augmenter le dividende annuel 2016 pour la 29e année consécutive", se réjouit John Watson.

Chevron vendait le baril de pétrole à 40 dollars au quatrième trimestre à ses clients aux Etats-Unis, contre 35 dollars à la même période en 2015. A l'international, le tarif était de 44 dollars le baril, contre 39 dollars un an plus tôt.

L'entreprise prévoit 19,8 milliards de dollars d'investissements pour 2017, en baisse de 11,6% sur un an.

(c) AFP

Commenter Chevron passe dans le rouge en 2016, mais reste confiant pour 2017


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite